Rejoignez-nous

Leman Express

La situation du matériel roulant du Leman Express reste délicate

Publié

,

le

KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

Le Léman Express connaît des débuts compliqués. Déployé intégralement le 22 janvier, le réseau RER transfrontalier doit faire face à des perturbations et des annulations de train en cascade. La situation du matériel roulant reste délicate, ont fait savoir vendredi la société exploitante Lémanis, la SNCF et les CFF.

Deux types de trains circulent sur le réseau. Le suisse Flirt, du constructeur Stadler, rencontre des difficultés avec les logiciels de bord. Pour les trains français Régiolis, d’Alstom, des problèmes ont été signalés avec les pantographes et avec les marchepieds dans certaines gares.

Ces dysfonctionnements sont analysés en collaboration avec les constructeurs afin de normaliser progressivement la qualité ainsi que la fiabilité de l’offre, ces prochains mois, ont précisé Lémanis, la SNCF et les CFF. Une task force réunissant les équipes CFF et SNCF se réunit trois fois par semaine depuis le 27 janvier.

Des mesures ont déjà été prises dans le cadre de ce groupe de travail, notamment sur des processus opérationnels entre les CFF et la SNCF. La préparation des trains par les conducteurs a été modifiée et de nouveaux scénarios sont appliqués en cas de perturbation.

Tout a été aussi entrepris pour stabiliser la desserte entre Genève et Coppet (VD). Lémanis rappelle que le Léman Express est un réseau particulièrement complexe et « qu’une phase d’adaptation est nécessaire pour relever les défis techniques et technologiques ». Chaque jour, 240 trains circulent sur le réseau.

Source: Keystone-ATS

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Leman Express

Le Léman Express fait la fête malgré les couacs

Publié

le

La culture investira neuf gares genevoises et françaises du Léman Express ainsi que des trains du nouveau RER le temps d'un week-end. Danse, théâtre, musique, performances figurent au menu de la manifestation transfrontalière F-LEX, les 25 et 26 avril (archives).

F-lex: c’est le nom qui a été donné au Festival du Léman Express, qui se tiendra les 25 et 26 avril. Les neuf gares du CEVA accueilleront pour l’occasion des spectacles et des créations artistiques.  

« Favoriser l’appropriation du CEVA et contribuer au rayonnement culturel du Grand Genève. » C’est en ces termes que les autorités présentent le festival ce mercredi en conférence de presse. Au programme, deux jours de spectacles dans les différentes gares du Léman Express mais également à bord de certains trains.

Xavier Magnin, Président de l’Association des communes genevoises, nous explique la démarche.

Xavier Magnin Président de l'Association des communes genevoises

Célébration 

Plus de deux mois après la mise en service du Léman Express, ce festival vient – pour les autorités – couronner la réussite du projet. Pourtant, elles constatent que pour parler de véritable succès, il s’agit d’encourager la population à s’approprier les nouveaux aménagements.

C’est précisément un des objectifs du F-lex : célébrer la praticité du nouveau réseau.

Xavier Magnin Président de l'Association des communes genevoises

Programme varié 

Les animations proposées lors de ce festival sont nombreuses. Elles permettront de découvrir les gares différemment et de faire le tour du réseau. C’est ce qu’explique Elisabeth Gabus-Thorens, Conseillère administrative à Confignon et co-présidente du Comité de pilotage de ce festival.

Elisabeth Gabus-Thorens Conseillère administrative à Confignon et co-présidente du Comité de pilotage du F-lex

Couacs 

Malgré l’entrain des organisateurs, le CEVA a connu de nombreux problèmes depuis son lancement. Entre les retards, les annulations et les dysfonctionnements, les critiques des usagers sont nombreuses. Pourtant, les autorités estiment qu’il faut du temps pour procéder à des ajustements. Et que ces débuts compliqués devraient être – à les entendre – rapidement oubliés.

Xavier Magnin Président de l'Association des communes genevoises

Même son de cloche du coté de la co-présidente du Comité de pilotage du festival. Pour elle, on célèbre avant tout ces nouveaux lieux qui rapprochent les habitants de la région.

Elisabeth Gabus-Thorens Conseillère administrative à Confignon et co-présidente du Comité de pilotage du F-lex

Davantage d’informations sur le site internet de la Comédie.

Continuer la lecture

Leman Express

Aucun train mardi matin entre Annemasse et Genève

Publié

le

Mardi 11 Février au matin, la circulation a été totalement interrompue entre Annemasse et Genève.

Aucun train n’a pu circuler ce matin entre la France voisine et Genève. Les perturbations ont débuté vers 7H, en raison d’un train bloqué sur les voies, à la sortie d’Annemasse. Toutes les liaisons transfrontalières ont été provisoirement interrompues jusqu’aux environs de 9H. Les usagers ont dû se rabattre sur le tram 17, le bus ou leurs véhicules. Les CFF annoncent encore quelques retards possibles.

 

Continuer la lecture

Actualité

Le Léman Express tourne à plein régime dès ce mercredi

Publié

le

KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi

La fin des mouvements sociaux en France va enfin permettre au Léman Express d’être opérationnel pour la première fois sur l’ensemble de son parcours. Les lignes 2 et 3 qui desservent respectivement Annecy et Le-Fayet-Saint-Gervais seront inaugurées.

Après un premier bilan positif donnée lundi, le Léman Express va encore vivre une journée spéciale. Ce mercredi le déploiement intégral du train transfrontalier devrait être effectif plus de cinq semaines après la date prévue. L’ensemble des lignes pourront être desservies en raison de l’arrêt des grèves en France. Rappelons que le mouvement social relatif à la réforme des retraites a amputé le nouveau réseau et limité la desserte au tronçon suisse et à Annemasse. Pour la première fois depuis son lancement, le RER genevois va couvrir l’ensemble du réseau transfrontalier. Les détails de Mario Werren, directeur de Lemanis.

Mario Werren Directeur de Lemanis

 

Quelques soucis à régler

En dépit de la mise en circulation totale du Léman Express, quelques soucis subsistent toujours et sont en cours de résolution. Notamment en ce qui concerne le problème des places aux heures de pointe. Les explications de Mario Werren, directeur de Lemanis.

Mario Werren Directeur de Lemanis

Pour rappel, selon les premières estimations, le RER genevois transporte 25’000 voyageurs par jour en moyenne entre Coppet et Annemasse et entre Genève et la Plaine. Une évaluation plus précise des chiffres de fréquentation devrait être faite en mai ou en juin.

Continuer la lecture

Actualité

Mario Werren: « Le Léman Express est une belle réussite »

Publié

le

Un mois après la mise en circulation du Leman Express, Mario Werren, directeur de Lemanis considère le train transfrontalier comme une réussite. La fréquentation est déjà très bonne en dépit d’une mise en service partielle du fait des grèves qui sévissent en France.

Le premier bilan du Leman Express après un mois d’exploitation est très positif et c’est une surprise selon Mario Werren. Le directeur de Lemanis explique qu’il s’attendait à une montée en puissance un peu plus lente et que la fréquentation est plus élevée que prévue. En dépit des mouvements sociaux qui touchent la France, le Leman Express a pu assurer une grande partie de son tracé. Les explications de Mario Werren, directeur de Lemanis.

Mario Werren  Directeur de Lemanis

 

Un métro pour les Genevois

Le Léman Express serait donc une réussite et utilisé aussi bien par les Genevois que par les Français. C’est ce que révèlent les observations de Lemanis lors de ce premier mois d’activité. Par ailleurs, la population genevoise utiliserait le Leman Express comme un métro pour se rendre d’un bout à l’autre de la ville. Les détails de Mario Werren, directeur de Lemanis.

Mario Werren  Directeur de Lemanis

 

Des soucis mineurs

Si le Leman Express semble sur les bons rails, tout n’est pas rose. Le transport transfrontalier affronte encore quelques problèmes techniques et logistiques. Une situation qui n’inquiète pas Mario Werren qui rappelle que le train est encore en rodage et que ces soucis jugés mineurs seront réglés avec le temps.

Mario Werren  Directeur de Lemanis

Le directeur de Lemanis a d’ailleurs pu constater l’évolution des interrogations des usagers entre les mois qui ont précédé le lancement et la période qui a suivi la mise en route du Leman Express. Les explications de Mario Werren, directeur de Lemanis.

Mario Werren  Directeur de Lemanis

La mise en place de l’ensemble de l’offre devrait être assurée dans les prochaines semaines en fonction de l’évolution des mouvements sociaux qui touchent la France.

Continuer la lecture

Actualité

Le Léman Express est inauguré

Publié

le

Le Léman Express est inauguré. Les premiers trains avec les responsables officiels suisses et français sont partis de Coppet (VD) et de La Roche-sur-Foron (Haute-Savoie, France) pour rejoindre la gare de Genève-Eaux-Vives peu après 14 heures. Les menaces de grève pesaient sur la circulation du premier train côté français, le programme a finalement pu être respecté.

Alors que Serge Dal Busco participait aux festivités suisses, le président du Conseil d’Etat s’est rendu en France pour symboliser le rapprochement entre les différents territoires frontaliers du Grand Genève. Sur Radio Lac, Antonio Hodgers estime que pour les Genevois, le Léman Express sera considéré comme un métro. Il permettra de se déplacer en ville rapidement. Il améliorera la vie genevoise dans la mesure où les frontaliers pourront abandonner la voiture. Les habitants éloignés du centre de Genève pourront par exemple sans encombre rejoindre l’hôpital.

Antonio Hodgers avec Christian Dupessey, maire d’Annemasse et Président Annemasse Agglo

Antonio Hodgers Président du Conseil d'Etat

Parmi les officiels français, le président de la région Auvergne -Rhône-Alpes, interrogé par Benoît Rouchaleau de Radio Lac s’est adressé aux frontaliers en rappelant son soutien à ceux et celles qui travaillent en Suisse. Il a valorisé l’opportunité pour l’économie locale de pouvoir attirer plus facilement la clientèle genevoise. Pour Laurent Wauquiez, le Léman Express est une possibilité de rapprochement supplémentaire entre sa région et le Canton de Geneve. Les deux territoires présentent des caractéristiques communes comme l’excellence des universités, des start-up et des qualités de gestion des comptes publics.

Laurent Wauquiez Président de la région Auvergne-Rhône-Alpes (France)

 

Continuer la lecture