Rejoignez-nous

Actualité

Info ou Infox – Est-ce que manger une glace provoque un mal de tête?

Publié

,

le

Mange glace été - Jonathan Borba
Jonathan Borba

Chaque jour, une idée reçue est passée au crible de Radio Lac, aujourd’hui un petit bonheur de l'été.

Est-ce que manger une glace provoque un mal de tête?


Info! La faute à notre cerveau qui n’aime pas trop le froid. Quand on mange une glace et qu’elle est en contact avec la bouche, les nerfs du palais envoient un message au cerveau, qui contracte les vaisseaux sanguins de la bouche, ce qui se traduit par ce fameux mal de tête. 

Mais bonne nouvelle plutôt que d’attendre que ce mal de tête passe, il existe des moyens pour atténuer la douleur. Vous pouvez commencer par positionner la langue contre le palais pour le réchauffer. Si ça ne suffit pas, n’hésitez pas à boire une boisson chaude, ou au moins tiède. De cette manière on envoie un second message au cerveau pour lui dire que tout va bien. Vous avez encore la possibilité de souffler de l’air chaud dans le creux des mains, comme quand on a froid en hiver pour  réchauffer le cerveau.

Et puis si ça vous arrive souvent, alors prenez l'habitude de manger votre glace plus lentement. Comme ça la glace sera moins froide quand elle atteint le palais.

Nos dents aussi sont sensibles au froid quand on mange une glace

Si c’est le cas vous pouvez commencer par changer de dentifrice. La sensibilité dentaire au froid ou au chaud provient souvent d’un problème d’émail, qui s’affine ou se désagrège. Alors si vous êtes fan des dentifrices blanchissants, sachez qu’ils peuvent participer à cette abrasion progressive de l’émail des dents. Le mieux c’est donc de choisir une gamme de dentifrices conçue pour les dents sensibles. 

D’ailleurs il ne faudrait pas aussi vous brosser les dents immédiatement après le repas, ou en tout cas pas après avoir consommé de l’acide citrique, que l’on trouve dans les nourritures et les boissons acides, comme les fruits ou le vin. L’acide va ramollir l’émail et rendre les dents encore plus sensibles, alors patientez un peu.

Enfin évitez les boissons gazeuses, aussi. Elles peuvent également accentuer la sensibilité des dents au froid sur le long terme, en participant à cette usure de l’émail.

Alors, vanille ou fraise?

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Economie

Croissance pour Sunrise UPC au 2e trimestre, rentabilité écornée

Publié

le

L'entreprise fusionnée affirme que le programme d'intégration des deux entités Sunrise et UPC suit son cours, comme escompté. En tout, 650 suppressions d'emplois sont prévues cette année et la prochaine. (archives) (© KEYSTONE/ALEXANDRA WEY)

Le câblo-opérateur Sunrise UPC, fraîchement fusionné, a généré une croissance marquée dans les affaires avec les entreprises au deuxième trimestre, tandis que les autres sources de revenus ont stagné.

Malgré une progression des recettes, le résultat opérationnel brut (Ebitda) s'est inscrit en recul de 3,1% sur un an à 271,8 millions de francs.

La société zurichoise, fruit du rachat en novembre 2020 entre l'opérateur Sunrise et UPC, détenu par le groupe britannique Liberty Global, a réalisé un chiffre d'affaires de 751,7 millions de francs, en hausse de 1,3%, indique un communiqué diffusé vendredi.

L'activité entreprises (B2B) a vu ses recettes gonfler de 6,1% à 151,2 millions de francs. Côté clients privés, une stagnation est constatée pour le réseau fixe (+0,2%) à 316,6 millions et pour l'activité mobile (+0,4%) à 277,8 millions.

Le flux de trésorerie opérationnelle disponible a atteint 158,9 millions de francs, ce qui représente une légère progression de 0,6%.

Le directeur général André Krause affirme que le câblo-opérateur zurichois a gagné des parts de marché lors de la période sous revue. "Malgré un marché de plus en plus concurrentiel, Sunrise UPC a enregistré de solides résultats au deuxième trimestre et a poursuivi la croissance significative de notre marché depuis le premier trimestre", souligne-t-il, cité dans le communiqué.

Sunrise UPC revendique une croissance nette des clients mobile et internet à haut débit, pour un total respectif de 40'500 et 6100 abonnements. Une progression est également perçue dans l'activités télévision, représentant 57'800 abonnements.

Dans son communiqué, l'entreprise fusionnée affirme que le programme d'intégration des deux entités Sunrise et UPC suit son cours, comme escompté. En tout, 650 suppressions d'emplois sont prévues cette année et la prochaine.

Au premier semestre, les recettes ont grappillé 0,5% sur un an à 1,51 milliard de francs, malgré un recul de 1,1% dans le segment réseau fixe pour la clientèle privée, à 636,4 millions de francs. Les recettes tirées de l'activité mobile ont atteint 601,5 millions, en hausse de 2,2%. Le chiffre d'affaires B2B est resté stable (+0,5%) à 261,6 millions.

L'Ebitda a reculé de 5,2% à 526,5 millions de francs, tandis que le flux de trésorerie disponible s'est replié de 2,7% à 274,5 millions.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

Coronavirus

Personnel soignant pour des tests obligatoires contre le Covid-19

Publié

le

Des tests réguliers contre le Covid-19 pour le personnel soignant peuvent faire partie intégrante de concepts de protection des hôpitaux, estime l'Association suisse des infirmières et infirmiers (archives). (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

L'Association suisse des infirmières et infirmiers approuve l'introduction de tests obligatoires pour les soignants non vaccinés contre le coronavirus. "Un des buts principaux de notre profession, c'est de mettre hors de danger les patients", déclare Roswitha Koch.

"Pour les institutions de soins, il est donc primordial de mettre en place des concepts de protection afin de protéger leurs patients et aussi le personnel", ajoute la responsable du développement des soins infirmiers de l'association dans un entretien diffusé vendredi par La Tribune de Genève et 24 Heures.

Selon elle, des tests réguliers peuvent faire partie intégrante de tels concepts. L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) a transmis mercredi plusieurs propositions aux cantons pour faire face à la propagation rapide en Suisse du très contagieux variant Delta. Parmi elles figure un dépistage obligatoire du personnel soignant non vacciné contre le Covid-19.

Réduction du salaire

Mme Kock réitère en revanche son opposition à une vaccination obligatoire pour le personnel soignant en Suisse. "La loi sur les épidémies prévoit une telle clause, mais les conditions ne sont pas remplies, notamment en ce qui concerne la proportionnalité de la mesure. Si les autorités devaient prendre une telle décision, il faudrait sans doute que la justice tranche".

Quant à la décision de l'Hôpital du Jura de moins payer son personnel non vacciné en cas de quarantaine, ce n'est, selon la responsable de l'association, qu'une tentative de mettre la pression pour la vaccination. Elle "laissera des traces".

Elle peut être interprétée "comme un manque de respect vis-à-vis d'hommes et de femmes qui se sont beaucoup engagés [...] dans cette pandémie" et "peut même renforcer les convictions de ceux qui hésitent" à se faire vaccine, assure Mme Koch.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

Desplanches en bronze, 200e médaille assurée pour la Suisse

Publié

le

Jérémy Desplanches a réalisé son rêve (© KEYSTONE/AP/David Goldman)

Jérémy Desplanches l'a fait!

Jérémy Desplanches l'a fait! Le Genevois (27 ans le 7 août) a livré la course de sa vie en finale des JO de Tokyo, se parant de bronze sur 200 m 4 nages. Il offre à la Suisse sa 9e médaille dans ces joutes et, surtout, assure à la Suisse le 200e podium de son histoire dans des Jeux d'été.

Quatrième après 50 m, après 100 m et après 150 m, Jérémy Desplanches s'est arraché comme jamais sur les 50 derniers mètres en crawl pour aller décrocher le bronze. Il savait qu'il devrait "exploser" son record de Suisse pour se hisser sur le podium, et il l'a fait: il a nagé en 1'56''17, améliorant de 0''39 la marque qui lui avait permis de devenir vice-champion du monde en 2019.

"Je ne voyais plus rien sur la fin, c'était dur", a lâché au micro de la RTS Jérémy Desplanches, qui a devancé à la touche le Japonais Daiya Seto (4e) pour 0''05 seulement. "C'est incroyable. Je ne sais pas quoi dire. Je pense que je ne vais pas dormier pendant 3-4 jours", a-t-il enchaîné.

"Ca me touche"

"J'étais moins stressé qu'en demi-finales, je n'ai eu qu'à dérouler. Je suis déçu pour Seto, mais je suis tellement content", a souligné le champion d'Europe 2018 et vice-champion d'Europe 2021, qui s'offre donc un quatrième podium d'affilée dans un grand rendez-vous.

"C'est ma première finale olympique, et je décroche une première médaille. Je ne vais pas pleurer car je ne pleure pas facilement, mais ça me touche", a conclu Jérémy Desplanches, qui n'a été devancé que par le Chinois Wang Shun (1er en 1'55''00, nouveau record d'Asie) et le Britannique Duncan Scott (2e en 1'55''28).

37 ans après Dagon

Cette médaille est doublement historique. Elle assure à la Suisse d'afficher 200 podiums dans son histoire aux Jeux d'été, Belinda Bencic et Viktorija Golubic ayant validé les 198e et 199e en se qualifiant pour les deux finales de tennis féminin. Et elle est simplement la deuxième pour la natation helvétique après celle de bronze conquise par Etienne Dagon sur 200 m brasse en 1984.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

"Vlado est un immense gentleman", dit Granit Xhaka

Publié

le

Vladimir Petkovic: il sera regretté par ses joueurs (© KEYSTONE/Ti-Press/SAMUEL GOLAY)

Capitaine de l'équipe de Suisse, Granit Xhaka n'a que du positif à dire sur le désormais ancien sélectionneur Vladimir Petkovic. Le joueur d'Arsenal s'est confié à Keystone-ATS Sport.

"Je pourrais parler pendant des heures de Vladimir Petkovic", affirme Xhaka, atteint par téléphone à Londres. Le milieu de terrain âgé de 28 ans a cultivé des rapports proches et amicaux avec Petkovic, pour qui il a disputé 68 de ses 98 matches internationaux.

"Nous avons aussi souvent échangé hors des rassemblements de l'équipe nationale pour discuter de bonnes ou de moins bonnes choses, ou pour rire ensemble. Notre relation était particulière", explique Xhaka.

Pas simple de le cerner

Après quelques difficultés initiales, l'harmonie entre les deux hommes n'a cessé de croître. "Quand je l'ai connu, il m'a fait l'impression d'être une personne sérieuse et un peu distante", dit le capitaine. "Au début, cela n'a pas été simple de le cerner, car il ne laissait pas beaucoup de gens l'approcher."

Au fil des années, Petkovic a changé de manière positive. "Il est devenu plus chaleureux et a communiqué toujours davantage avec les joueurs", rappelle le joueur d'Arsenal.

Granit Xhaka estime que le sélectionneur a mérité son transfert à Bordeaux. "J'ai un oeil qui pleure, mais l'autre est heureux. Je me réjouis qu'il ait l'occasion de recevoir ce qu'il mérite", a encore ajouté l'ancien Bâlois.

Plus que mérité

Le départ d'un tel entraîneur est regrettable. "Mais ce n'est pas si surprenant pour moi. Il était clair que Valdo allait un jour ou l'autre franchir un nouveau pas dans sa carrière, ce qui est plus que mérité."

La victoire contre la France à l'Euro 2021 doit beaucoup à Petkovic, souligne Granit Xhaka. "C'est un super entraîneur, les succès parlent pour lui. Et il a une personnalité qui est à la hauteur. Valdo est un immense gentleman, qui traite les joueurs avec un grand respect. Il mise sur la mentalité, la discipline et la confiance. D'ailleurs, il suivait toujours son staff les yeux fermés."

Le sélectionneur a aussi toujours protégé son groupe, même dans les situations difficiles. "Je ne peux que lui tirer mon chapeau. Ce qu'il a accompli pendant sept ans doit être estimé à sa juste valeur. Je lui souhaite du fond du coeur le meilleur."

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Economie

Givaudan veut créer une co-entreprise avec l'indien Privi

Publié

le

Au cours des cinq prochaines années, Givaudan transfèrera plusieurs produits à faible volume de son site de production de Vernier vers la co-entreprise nouvellement créée (archives). (© KEYSTONE/GAETAN BALLY)

Le spécialiste des arômes et parfums Givaudan a signé un accord pour fonder une co-entreprise avec la société indienne Privi Speciality Chemicals. L'objectif est d'augmenter ses capacités de production pour les ingrédients de ses parfums.

En vertu de l'accord, une nouvelle usine sera créée à Mahad, une ville au sud de Mumbai en Inde. Dans cette usine seront fabriqués des ingrédients spéciaux, de moyenne à haute complexité, utilisés dans la parfumerie, a indiqué le groupe genevois jeudi soir.

"Cette joint-venture s'inscrit dans le cadre de notre stratégie mondiale de renforcement de notre présence industrielle tout en nous établissant en Inde", a indiqué Maurizio Volpi, président de Givaudan Parfums et Beauté, cité dans le communiqué.

Givaudan poursuit ainsi "le développement de sa présence industrielle au niveau mondial", avec des usines en Europe, en Amérique et en Asie avec la Chine et désormais l'Inde.

Au cours des cinq prochaines années, Givaudan transfèrera plusieurs produits à faible volume de son site de production de Vernier vers la co-entreprise nouvellement créée, ce qui permettra au site suisse de concentrer ses ressources sur des "ingrédients stratégiques clés".

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture