Choisissez votre radio
Connect with us

Une grève annoncée aux TPG court-circuitée par la direction

Publicité

Actualité

Une grève annoncée aux TPG court-circuitée par la direction

Une grève annoncée aux TPG court-circuitée par la direction

Le préavis de grève annoncé le 21 mars par les syndicats est annulé par une procédure de la direction des Transports publics genevois (TPG).

C’est ce qui s’appelle se faire couper l’herbe sous le pied… Les employés des Transports publics genevois et de leur sous-traitant se sont massivement prononcés pour une journée de grève reconductible le 21 mars. Mais la direction en a décidé autrement et a usé de son droit de demander une conciliation auprès de la Chambre des relations collectives de travail. Une démarche qui empêche donc toute mesure de lutte durant les discussions. Sauf surprise, la grève n’aura pas lieu.

Les revendications, elles, restent toujours les mêmes depuis quatre ans. Concrètement, ils demandent la création de 70 postes de chauffeurs supplémentaire ainsi que la mise en place d’une instance indépendante pour la médecine du travail sur la gestion de l’absentéisme. Son taux frise les 10% aux TPG. Ecoutez Valérie Solano, secrétaire syndicale au SEV, le syndicat du personnel des transports, elle était l’invitée du Journal de Radio Lac Soir:

Valérie Solano Secrétaire syndical au SEV

Du côté de la direction des TPG, ils réfutent les allégations des syndicats et ont dénoncé l’apparition de nouvelles revendications qu’ils ignoraient.

@GhufranBron

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez Radio Lac sur tous les supports

écrans
To Top