Rejoignez-nous

Sport

Stuttgart: Federer passe en trois sets

Publié

,

le

Roger Federer a gagné pour son retour à la compétition. Absent du circuit depuis deux mois et demi, le Bâlois a franchi le 2e tour à Stuttgart, où il a écarté l’Allemand Mischa Zverev (3-6 6-4 6-2).

Le no 2 mondial n’avait plus joué depuis le 24 mars, et une défaite à Miami contre Thanasi Kokkinakis. Autant dire qu’il est apparu un peu rouillé pour son grand retour, mercredi sur le gazon allemand. Il lui a ainsi fallu presque une heure pour convertir enfin une balle de break – sa septième du match – et prendre le large dans le deuxième set (4-2), grâce à un joli retour bloqué en revers.

Se bonifiant au fil des jeux, Roger Federer n’a alors plus lâché son emprise sur l’aîné des frères Zverev (ATP 54), même s’il n’a jamais été clairement au-dessus de son adversaire, écarté après 1h33 de jeu sur un ultime retour gagnant en coup droit. Cette victoire n’en reste pas moins encourageante pour un joueur qui, désormais, a besoin d’enchaîner les matches pour arriver pleinement lancé vers son grand objectif de la saison, Wimbledon (2-15 juillet).

Roger Federer a, en tout cas, mieux entamé sa campagne sur gazon que l’année dernière, lorsqu’il avait échoué dès son entrée en lice à Stuttgart face à Tommy Haas. Son parcours dans le Bade-Wurtemberg devrait se poursuivre cette année, sachant qu’il devra affronter un adversaire peu coté en quart de finale. Il sera opposé à l’Argentin Guido Pella (ATP 75) ou au qualifié indien Prajnesh Gunneswaran (ATP 169).

Source : ATS

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Roland-Garros: Federer expéditif

Publié

le

Lorenzo Sonego n'a pas été à la hauteur de l'événement. (©KEYSTONE/EPA/JULIEN DE ROSA)

Roger Federer (no 3) a signé un retour gagnant à Roland-Garros, 1454 jours après sa défaite subie face à Stan Wawrinka en quart de finale en 2015.

Le Maître a dominé l’Italien Lorenzo Sonego (ATP 73) 6-2 6-4 6-4 au 1er tour sur le Court Philippe Chatrier.

Dix ans après son unique sacre à la Porte d’Auteuil, Roger Federer a été accueilli comme un roi par le public parisien. Ovationné à deux reprises avant même le premier échange de cette partie, il n’a pas déçu ses supporters dans une partie qui a duré 1h41′.

Lorenzo Sonego, qu’il affrontait pour la première fois, ne fut il est vrai pas à la hauteur de l’événement: nerveux, l’Italien a concédé le break dès le premier jeu, en commettant trois fautes directes. Il fut d’ailleurs mené 4-0 dans les deux premiers sets…

Roger Federer a certes laissé son adversaire revenir à 4-3 dans la deuxième manche. Mais il a su serrer sa garde dans le « money time » et n’a jamais été réellement inquiété par Lorenzo Sonego, qui a concédé un dernier break à 4-4 dans le troisième set.

La tâche du Bâlois, qui s’était échauffé en compagnie de Henri Laaksonen en fin de matinée, ne devrait pas non plus être trop compliquée au 2e tour. Il se mesurera au « lucky loser » allemand Oscar Otte (ATP 145), qu’il n’a jamais affronté.

Source ATS

Continuer la lecture

Sport

Football: Servette a fait la fête avec ses supporters

Publié

le

Les Grenat ont fait leurs adieux à la Challenge League en battant Kriens 4-1 devant 6955 spectateurs avant de vibrer avec leurs supporters lors de la remise du trophée.

Ils étaient presque trois fois moins nombreux que le soir du 10 mai lors du match gagné contre le Lausanne-Sport (3-1). Mais pour leur capitaine Anthony Sauthier leur présence avait tout autant de valeur…

Cet ultime match de la saison a permis aux joueurs d’Alain Geiger de terminer en tête de Challenge League avec quinze points d’avance sur le deuxième rang. Cerise sur le gâteau, ils ont la meilleure attaque ayant fait trembler les filets adverses à 90 reprises et la meilleure défense (conointement avec le LS), n’ayant encaissé que 37 buts. Un excellent bilan pour le mentor valaisan de la Praille.

Alain Geiger Entraîneur du Servette FC

 

Pour le président Didier Fischer, cette promotion et la fête qui s’en suivi avait une saveur toute particulière. Il l’a dit sur l’estrade montée pour l’occasion sur l’esplanade de la Praille en évoquant tout d’abord son plus mauvais souvenir depuis qu’il est arrivé à la tête du club grenat…

Didier Fischer Président du Servette FC

 

Le gardien genevois Jeremy Frick avait aussi connu quelques déboires lors de la saison précédant l’arrivée de l’actuelle équipe dirigeante. Après la rétrogradation en Promotion League, il avait momentanément quitté le club pour mieux revenir.

Jeremy Frick Gardien du Servette FC

 

MVP de la saison, Miroslav Stevanovic a eu droit à une ovation de la part des supporters.

 

 

Continuer la lecture

Sport

Tennis: une finale épique jouée dans des conditions dantesques

Publié

le

Alexander Zverev a souffert avant de venir à bout de Nicolss Jarry (© Banque Eric Sturdza Geneva Open/Augusto Tomassetti/Geneva SportsS&Events Picture).

La cinquième édition du Banque Eric Sturdza Geneva Open couronne le cinquième joueur mondial: Alexander Zverev qui a souffert avant de l’emporter face au Chilien Nicolas Jarry.

Une finale en trois sets qui commence à 15h30 pour se terminer à 21h15: la météo est passée par là! Après plusieurs jours ensoleillés, la pluie est venue mettre son grain de sel provoquant deux provoquant deux interruptions et le départ de la majorité des spectateurs. Mais ceux qui sont restés en ont eu pour leur argent car l’épique duel des géants (198cm tous deux) a tenu toutes ses promesses. L’outsider Nicolas Jarry a mené la vie dure au favori Alexander Zverev. L’Allemand a fini par l’emporter (6-3, 3-6, 7-6) et pour son directeur sportif Marc Rosset, cette finale restera dans les annales du tournoi genevois.

Marc Rosset Directeur sportif du tournoi

 

Continuer la lecture

Actualité

Wawrinka chute d’entrée à Genève

Publié

le

Stan Wawrinka n'a pas su enchaîner après le premier set (©KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Stan Wawrinka ne gagnera pas le Geneva Open une troisième fois. Le Vaudois a chuté dès son premier match.

Stan Wawrinka a voulu jouer les gros bras, mais n’a pas tenu la distance lors de son entrée en lice au Geneva Open. Le Vaudois (ATP 27) s’est incliné 3-6 6-3 6-4 devant le Bosnien Damir Dzumhur (ATP 57e), subissant ainsi un troisième revers inquiétant de suite à l’aube de Roland-Garros.

A croire que Wawrinka, sacré à deux reprises au Parc des Eaux-Vives (2016 et 2017), avait surtout envie de faire mal à son adversaire. Très peu de demi-mesures dans le jeu du Vaudois mais des frappes, de la puissance, et encore de la puissance. Pas toujours accompagnée, cependant, de maîtrise.

C’est à force de coups de boutoir que le triple vainqueur en Grand Chelem a fait sauter la (bonne) défense d’un Dzumhur coriace et combatif. Le premier « come on » que s’est autorisé Wawrinka, dans le sixième jeu, a été annonciateur du seul break de la première manche, quoique celui-ci ait été retardé (il a finalement fallu cinq balles de break pour conclure).

Pourtant, comme ce fut le cas lors de ses récentes défaites en Masters 1000, la semaine passée contre David Goffin à Rome ou en avril à Monte-Carlo contre Marco Cecchinato, ce gain du premier set a tout sauf libéré Wawrinka. Lequel a perdu deux fois son engagement dans un deuxième set abandonné au Bosnien.

Si Wawrinka avait eu la bonne idée de prendre les devants rapidement dans la manche décisive (3-0), il n’a pas su conserver cet avantage jusqu’au bout. La faute, principalement, à un tennis trop brouillon qui confirme que le Vaudois n’est pas en pleine possession de ses moyens.

Dzumhur en a bien profité et affrontera jeudi Radu Albot (ATP 45). Le Moldave s’est défait 6-1 6-7 (3/7) 6-4 de l’Argentin Juan Ignacio Londero.

Source ATS

Continuer la lecture

Le Club Sport

A la découverte du Pony Games avec Spirit Pony Games de Laconnex

Publié

le

Une membre de l'équipe des Spirits Pony Games de Laconnex en action

Un sport équestre mais qui n’a rien de semblable à ce que l’on peut voir au Concours hippique de Genève: Radio Lac vous présente le pony games.

Un sport qui demande adresse, réflexion et agilité tout en maîtrisant un poney lancé à différentes allures. Pour en parler trois cavalières des Spirit Pony Games de Laconnex étaient les invitées du Club Sport: Audrey Parmelin-Progin, Caroline Parmelin et Marie Willy, l’occasion de faire plus ample connaissance avec ce sport méconnu mais spectaculaire.

Pony Games Avec les Spirits Pony Games de Laconnex

Pour en savoir plus: 

Le site de la Fédération suisse: https://mgaswitzerland.ch/

Le site des Spirit Pony Games de Laconnex: http://spiritponygames.com/

L’équipe des Spirit Pony Games de Laconnex

Continuer la lecture