Rejoignez-nous

Sport

Stuttgart: Federer passe en trois sets

Publié

,

le

Roger Federer a gagné pour son retour à la compétition. Absent du circuit depuis deux mois et demi, le Bâlois a franchi le 2e tour à Stuttgart, où il a écarté l’Allemand Mischa Zverev (3-6 6-4 6-2).

Le no 2 mondial n’avait plus joué depuis le 24 mars, et une défaite à Miami contre Thanasi Kokkinakis. Autant dire qu’il est apparu un peu rouillé pour son grand retour, mercredi sur le gazon allemand. Il lui a ainsi fallu presque une heure pour convertir enfin une balle de break – sa septième du match – et prendre le large dans le deuxième set (4-2), grâce à un joli retour bloqué en revers.

Se bonifiant au fil des jeux, Roger Federer n’a alors plus lâché son emprise sur l’aîné des frères Zverev (ATP 54), même s’il n’a jamais été clairement au-dessus de son adversaire, écarté après 1h33 de jeu sur un ultime retour gagnant en coup droit. Cette victoire n’en reste pas moins encourageante pour un joueur qui, désormais, a besoin d’enchaîner les matches pour arriver pleinement lancé vers son grand objectif de la saison, Wimbledon (2-15 juillet).

Roger Federer a, en tout cas, mieux entamé sa campagne sur gazon que l’année dernière, lorsqu’il avait échoué dès son entrée en lice à Stuttgart face à Tommy Haas. Son parcours dans le Bade-Wurtemberg devrait se poursuivre cette année, sachant qu’il devra affronter un adversaire peu coté en quart de finale. Il sera opposé à l’Argentin Guido Pella (ATP 75) ou au qualifié indien Prajnesh Gunneswaran (ATP 169).

Source : ATS

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Marathon de Lausanne: plus de 13’500 participants annoncés

Publié

le

Laura Hrebec disputera cette année le semi-marathon à Lausanne (©KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Le succès populaire du Marathon de Lausanne, dont l’édition 2018 aura lieu dimanche, est déjà assuré. Plus de 13’500 coureurs sont inscrits selon les organisateurs, qui ont rencontré la presse lundi.

L’événement comprendra cinq courses, les principales étant le marathon, le semi-marathon et la course de 10 kilomètres. Une épreuve de « walking » et une autre de « nordic walking » sur 10 km sont également au programme.

Pour le marathon, il reste encore quelques centaines de places de libres et il est encore possible de s’inscrire. « Nous avons préféré ne pas augmenter le nombre maximal de participants », ont déclaré les organisateurs, qui désirent garder des conditions optimales pour les coureurs et éviter notamment la création de bouchons. « Nous voulons du confort et de l’émotion. »

La promotion du marathon en Suisse et à l’étranger progresse. Les organisateurs sont d’ailleurs contents de l’augmentation du nombre d’athlètes français, allemands et américains dans la course. De même, ils se réjouissent de la présence de nombreux coureurs bernois, alors que le Marathon de Lucerne a lieu le même jour.

Laura Hrebec sur semi-marathon

L’édition 2018 comptera huit athlètes d’élite pour le marathon, 13 pour le semi-marathon et 18 pour les 10 km. Cette dernière course, prisée pour son caractère plus explosif, reste très attractive pour les athlètes de haut niveau.

Les favoris pour le marathon sont, du côté des hommes, les jumeaux français Guillaume et Romain Adam, même s’il s’agira de leur premier marathon officiel. Chez les femmes, la favorite est l’Ethopienne d’Ecublens Feyssa Meskerem-Biftu. Pour le semi-marathon, les hommes à battre seront le Marocain Jaouad Oumellal, vainqueur sortant, et le Kényan Hezekiel Meli, un athlète de « très, très haut niveau » selon les organisateurs.

Chez les femmes, Laura Hrebec partira avec les faveurs du pronostic dans le semi-marathon. Appréciée du public, la Vaudoise a décidé de renoncer au marathon lausannois, qu’elle avait gagné en 2017, à cause d’un été chaud rendant les entraînements plus difficiles et de sa participation au marathon des Championnats d’Europe de Berlin en août. Prête pour la course, elle dit apprécier Lausanne, « le marathon où on a envie de regarder le paysage ».

Quant aux 10 km, il s’agira de la « course la plus dense, avec une belle bagarre au haut niveau » selon les organisateurs. Bernard Matheka, le « Kényan de poche », est considéré comme le favori à sa propre succession sur un parcours « ultra-rapide ». Chez les femmes, on retrouvera notamment sa compatriore Mercyline Jeronoh.

Source ATS

Continuer la lecture

Actualité

Coupe de Suisse: Bienne et Lausanne K-O, GSHC OK

Publié

le

Thibaut Monnet et ses coéquipiers ont joué un bon tour au HC Bienne. (©KEYSTONE/MELANIE DUCHENE)

Kloten a créé la surprise des huitièmes de finale de la Coupe de Suisse. Les Zurichois ont sorti Bienne 4-3 après avoir été menés 0-3! Pour Fribourg Gottéron et Lausanne, le chemin s’arrête là.

Moribond en Swiss League, Kloten s’est réveillé contre Bienne. Six défaites consécutives n’avaient pas poussé les dirigeants zurichois à se séparer de l’entraîneur André Rötheli. Cet étonnant retournement de situation face aux Seelandais pourrait avoir un effet bénéfique pour les Zurichois en Championnat. Pour Bienne, la pilule est amère. Ne menait-il pas 3-0 après 9′ de jeu après un doublé de Fuchs et un but de Brunner en supériorité numérique ? Mais les hommes de Törmänen ont snobé leur adversaire par la suite. Ils l’ont payé au prix fort. Thibaut Monnet a inscrit son premier but de la saison pour réduire le score en première période. Puis en moins de 6′, Lehmann, Bircher et Füglister ont retourné le score au cours du deuxième tiers-temps.

Genève-Servette sera l’unique représentant romand en quarts de finale. Les Genevois ont enfin fêté un succès (6-1) à l’extérieur, certes contre la Zoug Academy, 6e de Swiss League. Toute victoire est bonne à prendre. Trois buts de défenseurs (Mercier après 39 », Fransson et Jacquemet) ont bien aidé à se mettre à l’abri. Le power-play a fonctionné avec trois buts à la clé.

La Chaux-de-Fonds a tout essayé contre Davos mais a fini par s’incliner 3-1 aux Mélèzes contre Davos. Les Grisons avaient laissé au repos le Finlandais Lindgren et misé sur le portier suédois Lindbäck. Ce dernier a fait le travail si l’on excepte sa sortie hasardeuse sur le but d’Hasani (49e). Mais 76 » plus tard, Marc Wieser tuait le suspense sur un service impeccable de son frère Dino.

Fribourg Gottéron sans Julien Sprunger, annoncé blessé, n’a pas fait le poids à Berne (1-6). Le plus Bernois des Fribourgeois, Tristan Scherwey a réussi un triplé pour l’équipe de la capitale. Lausanne n’a pas pleinement rassuré avec un nouveau revers concédé à Ambri-Piotta (1-3). Les Léventins ont ouvert la marque après 99 » de jeu par Kubalik. Herren a égalisé à la 6e minute à 5 contre 4. Puis il a fallu attendre la 58e minute pour que le Tchèque Novotny place Ambri-Piotta sur les rails du succès. Incir a marqué le but de la sécurité dans la cage désertée par Zurkirchen.

Les Langnau Tigers se sont offert les Zurich Lions (5-3). Devant plus de 5000 spectateurs, les hommes de l’entraîneur Heinz Ehlers ont su mieux garder leurs nerfs que leurs adversaires dans un match électrique. Anthony Huguenin a marqué le but de la sécurité (5-2) en double supériorité numérique à la 51e.

Source ATS

Continuer la lecture

Actualité

Lausanne et Servette s’imposent en Challenge League

Publié

le

Simone Rapp a ouvert le score pour Lausanne. (©KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Lausanne a repris la tête de la Challenge League samedi, après sa victoire contre Schaffhouse 2-0 lors de la 11e journée. Servette a battu Aarau.

Comme très souvent cette saison, c’est sur coup de pied arrêté que Lausanne a débloqué le score contre Schaffhouse. Corner de Stjepan Kukuruzovic, tête de Simone Rapp, 1-0 (44e). Le football peut parfois paraître bien simple. Surtout lorsque le même Kukuruzovic est à la baguette. A la 54e minute, dans le jeu cette fois, l’ancien Saint-Gallois a adressé une petite pépite par-dessus la défense pour Joël Geissmann, qui a doublé la mise.

De quoi repasser devant Winterthour, qui s’était provisoirement placé en tête du classement suite à son succès contre Vaduz vendredi (2-1). En attendant la réception de Chiasso par Wil dimanche.

4e à seulement deux points des Vaudois, Servette reste aussi dans le coup. Les Grenat se sont imposés 3-1 contre Aarau à la Praille. Menés 0-1 à la pause, ils doivent leur salut à un superbe numéro du latéral gauche Yoan Séverin.

Impliqué sur l’égalisation de Miroslav Stevanovic, le Français s’est lancé dans un raid solitaire, avant de solliciter un une-deux avec Mychell Chagas pour aller inscrire le 2-1 (83e). Daniel Follonier s’est contenté d’ajouter un but dans les dernières secondes.

Source ATS

Continuer la lecture

Sport

Gauthier Descloux prolonge: « Le GSHC m’a toujours soutenu »

Publié

le

C’était dans l’air depuis quelques temps, c’est maintenant officiel: Gauthier Descloux sera Grenat trois saison de plus. Soit jusqu’en 2022.

Il est  le meilleur gardien de la saison actuellement avec des statistiques à faire pâlir la glace des Vernets, jugez par vous-même. Il est premier en terme de pourcentage d’arrêt avec 96.2% et il est premier aussi en nombre de goal avec seulement 1.15 but pris par match. On l’a contacté par téléphone une fois l’officialisation faite, et forcément c’est un Gauthier Descloux aux anges qu’on a retrouvé.

 

Gauthier Descloux Gardien du Genève-Servette Hockey Club

 

Son contrat avec Ge-Servette arrivait à bout au terme de cette saison. Et avec les performances actuelles, il était un gardien prisé. Mais Gauthier Descloux voulait absolument resté au bout du lac. Il explique pourquoi.

 

Gauthier Descloux Gardien du Genève-Servette Hockey Club

 

Le marché des gardiens dans le championnat Suisse est très mouvementé en vu de la saison prochaine. Leonardo Genoni a déjà annoncé qu’il quitterai Berne pour Zoug dès l’année prochaine. Même chose avec Tobias Stephan qui atterrira à Lausanne. Davos est actuellement en difficulté avec ses gardiens et Elvis Merz-likins devrait quitter Lugano pour tenter sa chance en Amérique du Nord. Pour trouver un nouveau contrat, Gauthier Descloux savait qu’il devait faire bonne figure dès le début du championnat. On retrouve une dernière fois le portier de 22 ans.

 

Gauthier Descloux Gardien du Genève-Servette Hockey Club

 

Gauthier Descloux aura l’occasion de fêter son nouveau contrat dès vendredi avec la venue de Davos au Vernets. Coup d’envoi à 19h45.

 

GeffScar

 

Continuer la lecture

Actualité

Feu vert pour l’ouverture à Sölden malgré la chaleur

Publié

le

Il devrait y avoir suffisamment de neige dans dix jours à Sölden (archives). (©KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER)

La Fédération internationale de ski (FIS) a donné jeudi son feu vert à la tenue des épreuves d’ouverture de la Coupe du monde à Sölden, les 27 et 28 octobre.

Ceci malgré les températures anormalement élevées enregistrées dans la station autrichienne.

« Contrôle de neige positif pour Sölden », a annoncé la FIS sur son site internet à l’issue d’une inspection sur le glacier du Rettenbach, où la Coupe du monde s’ouvre depuis 2000 avec deux slaloms géants dames et hommes.

Situé à 3000 mètres d’altitude, ce glacier se prête généralement sans difficulté à un début précoce de saison, une vingtaine de jours avant l’étape finlandaise de Levi.

Mais l’automne particulièrement doux, marqué par des températures pouvant approcher les 20°C sur place, représente cette année un défi de taille pour les organisateurs, qui ont dû mobiliser de gigantesques dépôts de neige constitués à cet fin l’hiver dernier et abrités de la chaleur durant l’été.

« Considérant ce contexte difficile, les conditions (de neige) sont vraiment bonnes », s’est félicité la Fédération autrichienne de ski ÖSV dans un communiqué, soulignant « que la préparation de base de la piste est achevée ».

Le directeur des courses de la FIS, Markus Mayr, a confirmé avoir donné son « feu vert » de principe à la tenue des courses, soulignant notamment que la neige était disponible « en quantité suffisante ».

« Il faut maintenant façonner une piste répondant aux normes de la Coupe du monde. Il y a encore beaucoup de travail jusqu’à la première course samedi (27 octobre, réd) mais Sölden a une équipe confirmée », a-t-il relevé.

M. Mayr a toutefois prévenu que « le temps des prochains jours » pourrait encore avoir un impact « décisif » sur la tenue des courses. Le géant dames est programmé le samedi et l’épreuve masculine le dimanche.

L’ouverture de la Coupe du monde à Sölden avait dû être annulée en 2006 à cause de la chaleur.

L’Autriche connaît une de ses années les plus chaudes depuis le début des mesures en 1766, selon l’office météorologique ZAMG. Les températures ont été de 1,6°C supérieures à la moyenne durant la première quinzaine d’octobre.

Source ATS

Continuer la lecture