Rejoignez-nous

Sport

Bilan de fin de saison des Geneva Seahawks

Publié

,

le

La saison s’est terminée samedi pour les Geneva Seahawks avec une défaite  44 à 12 face aux Calanda Broncos en finale du Swiss Bowl. Les Genevois, seuls Romands en LNA, s’inclinent face au rouleau compresseur du championnat, vainqueur de 8 des 10 derniers titres mis en jeu.

Il y a 2 saisons, les footballeurs genevois évoluaient encore en LNB avant de rater de peu les playoff l’an passé. Dès lors, atteindre la finale est un beau résultat.

Radio Lac a tiré le bilan avec le coach de l’équipe Larry Legault ainsi que Nicolas Zavadil, membre de l’équipe depuis 15 saisons.

Larry Legault & Nicolas Zavadil Coach et joueur des Geneva Seahawks

Interview réalisé par Sébastien Telley

Photo: FacebookGeneva Seahawks – Stéphane Chollet

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sport

Champions League: Un choc Atlético – Juventus en 8e, Dortmund affrontera Tottenham

Publié

le

©UEFA.

Le tirage au sort pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions s’est déroulé ce mardi à Nyon au siège de l’UEFA. Parmi les grosses affiches pour le premier tour des matchs à élimination directe sont à relever le choc entre l’Atlético Madrid et la Juventus, synonyme du retour de Cristiano Ronaldo en Espagne.

Côté suisse, le Borussia Dortmund ira défier les Anglais de Tottenham alors que le FC Liverpool jouera face au Bayern de Munich.

 

En Europa League, Zurich affrontera Naples

Le tirage de l’Europa League s’est déroulé aujourd’hui à 13h dans la foulée de la Champions League. Le sort a réservé une belle surprise au FC Zurich qui affrontera le SC Napoli.

Continuer la lecture

Actualité

Ladies Open: nouveau tournoi à Lausanne

Publié

le

Timea Bacsinszky parle aux côtés de Philippe Leuba, conseiller d'état du canton de Vaud. (©Keystone/LAURENT GILLIERON)

Lausanne a enfin trouvé sa place dans le calendrier international du tennis. La capitale olympique organisera en juillet prochain le Ladies Open.

Après s’être disputé ces trois dernières années à Gstaad, ce tournoi WTA doté de 250’000 dollars se déroulera du 13 au 21 juillet sur les courts du TC Stade-Lausanne à Vidy. Situé dans le calendrier dans la semaine qui suit Wimbledon, il devrait réunir un plateau de qualité. Ambassadrice de ce tournoi remporté l’an dernier par la Française Alizé Cornet, Timea Bacsinszky sera, bien sûr, de la partie. « Je suis très heureuse que ce tournoi continue et qu’il puisse grandir chez moi à Lausanne, explique la Vaudoise. Je le jouerai avec un immense plaisir. Je suis certaine qu’il va susciter en moi bien des émotions. »

Patron du Ladies Open, Jean-François Collet reconnaît que le tournoi n’a pas trouvé son public à Gstaad. « Il a été sans doute cannibalisé par le tournoi ATP qui se disputait la semaine suivante, souligne-t-il. L’ATP n’a pas souhaité que le tournoi WTA se déroule la même semaine que son épreuve. Devant ce refus, nous devions agir. »

A Lausanne, Jean-François Collet a trouvé des autorités municipale et cantonale prêtes à s’engager. La ville de Lausanne a, ainsi, signé un contrat de trois avec le Ladies Open. En plus des prestations qu’elle sera appelée à fournir, elle contribuera au financement du tournoi à la hauteur de 100 »000 francs par année.

Jean-François Collet espère conférer à son tournoi un caractère plus festif qui avait pu être le sien à Gstaad. Il songe à organiser des « night sessions » comme le fait avec un réel succès depuis trois ans le Geneva Open.

Source ATS

Continuer la lecture

Actualité

2300 givrés nagent dans la rade genevoise

Publié

le

Un seau d'eau pour se jeter à l'eau la tête froide. (©KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

A Genève, 2300 nageurs ont bravé dimanche les 7,4 degrés du lac Léman à l’occasion de la Coupe de Noël de Genève. Pour marquer la 80e édition de cette manifestation sportive, les plus téméraires ont pu participer à la Givrée, une course longue distance inédite.

Le succès populaire de cette épreuve sportive, qui est la plus ancienne du canton, ne se dément pas. Cette année, les 2300 inscriptions ont été bouclées en neuf minutes. Pour des raisons de sécurité, la Givrée a été limitée à 80 personnes.

« La sélection s’est effectuée sur la confiance », a indiqué à Keystone-ATS Christophe Jacot, président du comité d’organisation. « Nous savions que tous les participants étaient de bons nageurs en eau froide », a-t-il ajouté. A noter que la plus âgée, une habituée des Bains des Pâquis, a 72 ans.

Difficile

Cette course inédite partait de la jetée du Jet d’eau pour rallier le ponton du Jardin anglais sur une distance de 485 mètres. Le plus rapide a mis 5 minutes et 15 secondes. Les nageurs, répartis en quatre séries de 20 personnes, étaient étroitement encadrés par des sauveteurs. Ils étaient une cinquantaine à assurer la sécurité.

« Cette compétition s’est révélée plus difficile que prévu pour les nageurs qui ont souffert de cet effort prolongé », a expliqué M.Jacot. Mais seul un nageur a dû abandonner. Face à l’engouement pour cette Givrée, les organisateurs espèrent la proposer tous les cinq ans.

Déguisés

Dès 09h00, les séries de nageurs se sont enchaînées pour le plus grand bonheur des spectateurs venus admirer ces sportifs adeptes du grand frisson. Alors que les compétiteurs voulaient avaler au plus vite les 120 mètres, les amateurs ont pris le temps et salué la foule. Comme chaque année, les déguisements rivalisaient d’originalité, dont des pieuvres, des Schtroumpfs, des hippies ou des petits baigneurs.

Source ATS

Continuer la lecture

Sport

Patrick Kinigamazi: la réussite d’un boxeur et d’un promoteur

Publié

le

Patrick Kinigamazi (à droite) a demontré toute sa maîtrise face à Jordan McCorry (© Stéphane Chollet).

Le sociétaire du Club Pugilistique de Carouge a fait mieux que de conserver son titre mondial WBF face au Britannique McCorry jeudi soir sous le chapiteau du Cirque de Noël: il a démontré sa capacité à organiser un meeting et à réunir les « mordus » du noble art. 

Net vainqueur de l’Ecossais Jordan McCorry aux points à l’unanimité des trois juges dans la catégorie des super-plumes (moins de 58,9 kg), Patrick Kinigamazi a d’abord atteint son objectif son sportif face à un adversaire qui a constamment cherché à déstabiliser le Genevois en usant de toutes les ficelles (grimaces, coups bas, coups de tête, passes de lutte…).

Patrick Kinigamazi Champion du Monde WBF des super-plumes

 

Rentrée réussie pour Kassongo 

Encouragé à remonter sur le ring un an après sa défaite face à Adranik Hakobian aux championnats de Suisse par le promoteur de cette soirée qui n’est autre que Patrick Kinigamazi, Cédric Kassongo a parfaitement réussi son « come back » chez les super-légers. Sa victoire aux points à l’unanimité des trois juges sur le Bulgare Ilian Markov (21 ans) est certes étriquée (57-55, 57-55, 58-54). Mais elle encourageante pour la suite de sa carrière. Car le boxeur genevois a démontré qu’il n’avait rien perdu de ses qualités face à un très bon adversaire, d’où une satisfaction légitime, bien que mesurée.

Cédric Kassongo Boxeur - catégorie super-légers

 

Double victoire pour Costantino

Quant à Giorgio Costantino, coach au Club Pugilistique de Carouge, il avait une double raison de se réjouir: ses deux principaux ayant tous deux gagnés- Largement satisfait de la prestation de Patrick Kinigamazi, il avoue avoir cependant eu quelques frayeurs durant les premiers rounds du combat face à McCorry…

Giorgio Costantino Entraîneur au Club Pugilistique de Carouge

 

Une satisfaction d’autant plus grande que Kinigamazi a su rester concentré malgré les provocations répétées et les coups bas de son adversaire,

Giorgio Costantino Entraîneur au Club Pugilistique de Carouge

 

Si le coach de la Cité Sarde est globalement satisfait de la prestation de Cédric Kassongo, il ne se prive pas de mettre le doigt sur les manquements de son protégé.

Giorgio Costantino Entraîneur au Club Pugilistique de Carouge

 

Victoire très convaincante pour Kongolo

Si Kinigamazi et Kassongo se sont imposés aux points, Yoann Kongolo, lui, a tout simplement mis K.O, son adversaire Miloslav Savic au troisième round. Le Lausannois nous comment il a fait pencher la balance en sa faveur…

Yoann Kongolo Boxeur du Fight District - Lausanne

 

Tout ça, grâce à une tactique bien au point.

Yoann Kongolo Boxeur du Fight District - Lausanne

 

Reste que ce revers à Toulouse a poussé le membre du Fight District à changer tout son encadrement…

Yoann Kongolo Boxeur du Fight District - Lausanne

 

A l’avenir, Yoann Kongolo aimerait bien monter sur le ring avec pour enjeu une ceinture planétaire.

Yoann Kongolo Boxeur du Fight District - Lausanne

 

Belle prestation d’ensemble des boxeurs lémaniques

Le bilan global de cette soirée de décembre ne peut qu’être qualifiée de positif. Autant par son affluence, un chapiteau très bien garni, que sur le plan sportif, trois victoires convaincantes des boxeurs de l’arc lémanique. Pourtant si on en croit le journaliste spécialisé et commentateur Bertrand Duboux, la victoire la plus nette n’est pas forcement celle qui incite le plus à l’optimisme dans l’optique de futures échéances. A l’entendre, Kinigamazi a frôlé l’excellence face à McCorry…

Bertrand Duboux Commentateur et journaliste spécialisé

 

Commentaire tout aussi élogieux pour la victoire de Cédric Kassongo, le surdoué de sa génération aux dires de beaucoup de spécialistes face à un très bon adversaire bulgare: Ilian Markov.

Bertrand Duboux Commentateur et journaliste spécialisé

 

Malgré son probant succès – le plus net de la soirée – c’est Yoann Kongolo qui hérite de la moins bonne appréciation…

Bertrand Duboux Commentateur et journaliste spécialisé

 

L’ancien M. boxe de la TSR revient encore sur les changements intervenus dans l’entourage du boxeur lausannois…

Bertrand Duboux Commentateur et journaliste spécialisé

Continuer la lecture

Actualité

Un demi-« Ironman » au Triathlon de Genève !

Publié

le

DR

Grande première lémanique: le premier « half » débarque dans la rade pour le trentième Triathlon de Genève en juillet prochain. Les organisateurs répondent à la demande pour ne pas dire à l’insistance des sportifs

C’est un information de notre rédaction, le Triathlon de Genève sera le théâtre d’un demi-« Ironman » dès l’an prochain à l’occasion de sa trentième édition : ce format de course, consiste à parcourir 1, 9 km  à la nage, 90 km à vélo et à courir un semi-marathon (21 km). La manifestation genevoise entre dans une nouvelle ère. Mais pour les organisateurs, le moment était venu de franchir ce cap.

Benjamin Chandelier Directeur du Triathlon International de Genève

 

Le nombre d’inscriptions pour ce nouveau format sera limité à 500, dont 450 participants individuels et 50 équipes-relais. Quoi qu’il en soit: aucun autre triathlon ne proposant le format équivalent à un demi-« ironman » dans l’arc lémanique, les retombées de cette innovation promettent d’être importantes!

Benjamin Chandelier Directeur du Triathlon International de Genève

 

Précisons que la natation – au large du Bain des Pâquis – et la course à pied se dérouleront toujours sur la rive droite. Le demi-« ironman » se courra le dimanche, alors que la distance olympique sera avancée au samedi pour ce 30e Triathlon de Genève prévu les 13 et 14 juillet prochains.

 

 

 

 

Continuer la lecture