Rejoignez-nous

Sport

Vivez le Bol d’Or Mirabaud 2018 en direct

Publié

,

le

Suivez le Bol d’Or Mirabaud 2018 en direct sur www.radiolac.ch !

 

La 80eme édition de la régate mythique se déroulera le 9 et 10 juin 2018 ! Cette année, Radio Lac est partenaire du Bol d’Or Mirabaud et vous fait vivre la course en direct sur le web, à l’antenne avec nos journalistes sur place et via les réseaux sociaux.

Le live de la course est à retrouver ci-dessous :

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Indian Wells: pas de 101e titre pour Federer

Publié

le

Roger Federer: une défaite rageante à Indian Wells. (©KEYSTONE/AP/MARK J. TERRILL)

Les finales à Indian Wells se suivent et malheureusement se ressemblent pour Roger Federer. Comme en 2018, le Bâlois a laissé filer un titre qui lui tendait les bras.

Comme l’année dernière lorsqu’il avait galvaudé trois balles de match devant Juan Martin del Potro, Roger Federer n’est pas parvenu à porter l’estocade devant Dominic Thiem. Battu 3-6 6-3 7-5 par l’Autrichien qui cueille son premier titre dans un Masters 1000, le Bâlois gardera encore longtemps dans sa tête le film du huitième jeu du troisième set. A 4-3 0-30, il ratait presque un penalty en coup droit qui lui aurait procuré trois balles de break consécutives. Il en a tout de même joué une dans ce jeu curcial, mais sans pouvoir conclure pour servir au final à 5-3 pour le gain du match.

A 5-5 après être passé à deux points de la victoire à 5-4 30-30, Roger Federer creusait sa propre tombe avec une amortie bien prétentieuse à 30-30 qui a permis à Dominic Thiem de se procurer à son tour une balle de break. Plus incisif en fond de court sur ces ultimes instants de la partie, l’Autrichien la gagnait avant d’enlever à 15 son dernier jeu de service. Après un début d’année bien médiocre, le Viennois a signé en Californie l’un des plus beaux exploits de sa carrière. Il le réalise alors qu’il bénéficie depuis peu du concours du double Champion olympique d’Athènes Nicolas Massu. Le Chilien lui a apporté peut-être cette grinta qui lui manquait encore.

Même s’il s’incline en finale devant un joueur qui a livré un grand match, Roger Federer peut nourrir bien des regrets. Il lui a manqué le relâchement nécessaire dans le « money time » pour enlever une sixième couronne en Californie. Mais il quitte Indian Wells avec la conviction qu’il demeure à 37 ans et demi parfaitement dans le coup alors que ce premier Masters 1000 de l’année a été marqué par le forfait de Rafael Nadal en demi-finale en raison d’une douleur au genou et par les errements de Novak Djokovic, battu sans gloire 6-4 6-4 au troisième tour par Philipp Kohlschreiber. Le leader du moment du « Big Three », c’est bien lui !

Source ATS

Continuer la lecture

Actualité

Genève-Servette: la délivrance après 95’49 » de jeu

Publié

le

La joie de Johan Fransson après son but décisif. (©KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE)

Extraordinaire Genève-Servette ! Menés 2-0 à l’appel du troisième tiers, les Genevois ont renversé la situation à Berne pour s’imposer 3-2 à la…. 96e minute.

C’est Johan Fransson qui a donné la victoire aux Genevois, lesquels s’imposent une deuxième fois pour reprendre l’avantage dans cette série (2-1). A nouveau protégé par un Robert Mayer remarquable, les Genevois sont portés dans cette série finale par ce supplément d’âme qui leur a permis dans un premier temps de figurer parmi les huit meilleures équipes du pays à l’issue de la saison régulière.

Malgré le poids des absences et la défiance à laquelle il a dû faire face pendant des mois, Chris McSorley est parvenu à bâtir une équipe capable de regarder les yeux dans les yeux la plus grande armada du pays. Avec cette victoire dans l’acte III, les Genevois ont démontré qu’ils étaient bien capables de rendre possible l’impossible dans ces play-off.

Menés 2-0 sur les réussites de Simon Moser (16e) – en infériorité numérique… – et d’André Heim (36e), Genève-Servette est revenu à la hauteur des Bernois avec deux buts inscrits en l’espace de 90 secondes par Tommy Wingels et par Henri Tömmernes. A 2-2, les Bernois ont compris que le plus dur était désormais à venir alors qu’il s’apprêtaient à savourer une victoire sans histoire. Et Leonardo Gianoni devait commettre une erreur fatale sur le tir de Fransson, le 45e des Genevois pour cette soirée pas comme les autres. Le portier du CP Berne semble bien vulnérable dans cette série.

source ATS

Continuer la lecture

Le Club Sport

Hockey sur glace: Sébastien Beaulieu, ange-gardien des portiers du GSHC

Publié

le

Robert Mayer a retrouvé son meilleur niveau au moment décisif (© Augusto Tomassetti/archives).

Qualifié pour les play-offs, puis vainqueur du premier match des quarts de finale des play-offs à Berne (2-0), grâce notamment à un Robert Mayer étincelant, Genève-Servette doit beaucoup à son gardien tchéco-suisse. Mais l’autre portier servettien Gauthier Descloux a aussi joué un rôle très important tout au long de la saison. Geff Scarantino s’est penché sur le travail effectué par leur coach spécifique, Sébastien Beaulieu, dans le cadre du club sport de Radio Lac…

Parmi les thèmes abordés, une question primordiale: quand un dernier-rempart brille, quelle part du mérite revient à l’entraîneur des gardiens? La réponse est à découvrir en écoutant l’enregistrement ci-dessous!

Sébastien Beaulieu Entraîneur des gardiens du Genève-Servette HC

 

 

@GeffScar

 

Continuer la lecture

Actualité

Indian Wells: Federer en quart de finale

Publié

le

Roger Federer: il plane pour l'instant sur Indian Wells. (©KEYSTONE/AP/MARK J. TERRILL)

Moins de 24 heures auront suffi à Roger Federer pour s’affirmer comme le favori no 1 du Masters 1000 d’Indian Wells. Il a livré deux performances de choix contre Stan Wawrinka et Kyle Edmund.

Victorieux 6-3 6-4 du Vaudois mardi soir, Roger Federer n’a laissé aucune chance au Britannique mercredi après-midi pour se hisser en quart de finale. Il s’est imposé 6-1 6-4 devant le demi-finaliste de l’Open d’Australie 2017 qu’il affrontait pour la première fois.

Comme la veille face à Stan Wawrinka, Roger Federer a laissé une très grande impression. Souvent très mordant à la relance, il a n’a pas concédé une seule fois son service malgré les six balles de break qui sont tombées dans la raquette du Britannique. Mais comme à Dubaï il y a deux semaines où il a cueilli le centième titre de sa fabuleuse carrière, le Bâlois a parfaitement négocié les points qui comptaient doubles.

Vendredi, Roger Federer croisera pour la première fois la route de Hubert Hurkacz (ATP 67). Victorieux mercredi de Denis Shapovalov, le Polonais est l’une des révélations de ce début d’année. « Tombeur » de Kei Nishikori à Dubaï et à Indian Wells, ce joueur de 22 ans possède un jeu complet qui peut lui permettre d’obtenir bientôt un classement flatteur.

Mais malgré tout son brio, on voit mal comment Hubert Hurkacz pourrait stopper le parcours de Roger Federer en Californie. Un parcours qui doit normalement le conduire vers une demi-finale royale contre Rafael Nadal.

Source ATS

Continuer la lecture

Actualité

Indian Wells: le derby suisse pour Federer

Publié

le

Roger Federer en démonstration face à Stan Wawrinka. (©KEYSTONE/EPA/LARRY W. SMITH)

Il n’y pas eu photo ! En moins d’une heure, Roger Federer a, à Indian Wells, renvoyé une fois encore Stan Wawrinka à ses études.

Le Bâlois s’est imposé 6-3 6-4 devant le Vaudois en seizième de finale du premier Masters 1000 de l’année. Il reviendra sur le court dès ce mercredi pour croiser le fer avec le Britannique Kyle Edmund (ATP 23), victorieux il y a dix jours seulement du Challenger d’… Indian Wells.

Deux jours après son magnifique « thriller » de 3h25′ contre Marton Fucsovics, Stan Wawrinka est resté très loin du compte. Le Vaudois ne s’est ménagé aucune balle de break face, il est vrai, à un Roger Federer des grands soirs. L’homme aux vingt titres du Grand Chelem semble trouver en la présence de Pete Sampras dans les tribunes une formidable source d’inspiration. Roger Federer a vraiment livré une performance de choix pour préserver son invincibilité face à Stan Wawrinka sur les surfaces rapides avec un dix-huitième succès en dix-huit rencontres.

Après avoir écarté trois balles de break à 2-1, Stan Wawrinka lâchait « blanc » son service au sixième jeu. Dans la seconde manche, le Vaudois cédait cette fois au troisième jeu. Face à un Roger Federer qui a su varier à merveille les effets et les longueurs, le Vaudois a parfois donné l’impression de surjouer dans l’échange. A l’arrivée, il concède une quatrième défaite devant son aîné dans le désert de Californie.

Novak Djokovic éliminé

Aérien et toujours aussi fluide dans son jeu, Roger Federer a laissé une très grande impression le jour où Novak Djokovic s’est pris les pieds dans le tapis. Le no 1 mondial s’est, en effet, incliné 6-4 6-4 devant Philipp Kohlschreiber (ATP 39) dans une rencontre qui avait été interrompue lundi par la pluie. Méconnaissable, le Serbe est apparu sans venin sur le court. Comme si les manoeuvres qu’il a conduites dans les coulisses pour couper la tête du directeur de l’ATP Chris Kermode l’avaient épuisé.

Source ATS

Continuer la lecture