Choisissez votre radio
Connect with us

Basketball: les Lions ont presque dévoré les Tigres

Publicité

Sport

Basketball: les Lions ont presque dévoré les Tigres

Basketball: les Lions ont presque dévoré les Tigres

Nets vainqueurs (91-74) du premier acte, les Lions de Genève ont fait forte impression lors du premier acte des demi-finales des play-offs de SBL samedi à la Salle du Pommier. Une suprématie que les Tigres de Lugano n’ont que rarement été en mesure de contester. Dans ces conditions, la série pourrait s’arrêter beaucoup plus rapidement que prévu.

Avec cinq points d’avance après le premier quart, dix après le deuxième, puis quinze, voire même vingt et plus, les basketteurs du Grand-Saconnex ont clairement marqué le premier match des demi-finales face à un adversaire souvent dépassé. Quoique bien pourvu offensivement, les visiteurs ont manqué de solidité défensive.  Et même si le score a fait l’accordéon durant tout le match, l’avance des Lions n’a cessé de grandir au fil des minutes. Tout le monde a apporté sa pierre à l’édifice, à commencer par le topscorer  Addison (7-0 après 0’50’’) avec un départ tonitruant. En face c’est surtout l’Italo-suisse Baldassarre qui s’est signalé à l’attention du nombreux public. En résumé, les joueurs de Vedran Bosnic ont remporté un succès net et sans bavure tout en lançant un message: en jouant comme ça, ces Lions-là sont capables de dévorer n’importe qui !

Pour Roberto Kovac, l’arrière tessinois des Lions, leur victoire est celle qu’il attendait.

Roberto Kovac Arrière-shooteur des Lions de Genève

Les Tigres ont, de leur côté, n’ont pas été (contrairement à leur logo) en mesure de sortir les griffes, d’où la vive déception ressentie par Florian Steinmann, leur ailier genevois.

Florian Steinmann Ailier des Tigres de Lugano

 

 

L’ombre de Stockalper

Manque de combativité et de rigueur, certes. Mais inévitablement la discussion tournait autour de Derek Stockalper. Blessé, il n’a pu être aligné. Mais à entendre le coach belge Thibaut Petit, son absence ne constitue pas une excuse.

Thibaut Petit Entraîneur des Tigres de Lugano

 

Quoi qu’il en soit, l’absence de l’ailier fort des félins tessinois a fortement pesé sur le déroulement du match, l’effectif à disposition du coach étant restreint.

Thibaut Petit Entraîneur des Tigres de Lugano

 

Reste à savoir s’il existe une possibilité de voir Stockalper faire sa rentrée au cours de cette série. La réponse de son mentor est sans équivoque.

Thibaut Petit Entraîneur des Tigres de Lugano

 

Et le technicien venu du Plat-Pays se montre peu optimiste quant aux chances de guérison rapide du n° 5 des Tigres.

Thibaut Petit Entraîneur des Tigres de Lugano

 

 

 

Photo: © Philipp Reinmann (Swiss Basketball).

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sport

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez Radio Lac sur tous les supports

écrans
To Top