Rejoignez-nous

Sport

Athlétisme: carton suisse à Athletissima

Publié

,

le

Jeudi soir au Stade de la Pontaise, les Helvètes ont répondu « présent » lors de la 42ème édition du meeting lausannois.

Le meeting était aux couleurs rouges et blanches jeudi. Emmené par Mujinga Kambundji, le relais féminin du 4×100 mètres a pulvérisé le record national réalisant un chrono de 42 secondes 53, il s’agit de plus du quatrième meilleur temps de l’année sur cette distance.

De son côté, le Thurgovien Kariem Hussein s’est imposé sur le 400 mètres haies et plus tôt dans la soirée, Léa Sprunger était également à créditer d’une superbe performance sur cette même distance.

La Nyonnaise de 27 ans a terminé au deuxième rang d’une course haute en concurrence et a surtout frôlé le record suisse de la discipline en 54 secondes 29, à 4 petits centièmes de la marque d’Anita Protti.

Léa Sprunger Athlète suisse

Agé de 22 ans, Sarah Atcho disputait pour sa part sa première course individuelle dans le stade de sa ville natale sur 200 mètres. Une course remportée par l’inévitable Néérlandaise Dafne Schippers en 22 secondes et 10 centièmes.

Sarah Atcho a elle terminé au huitième et dernier rang mais l’essentiel était ailleurs hier soir. A l’arrivée, l’excitation de la course due à l’ampleur de l’événement avait en effet largement pris le dessus.

Sarah Atcho Athlète suisse

La soirée de la jeune femme ne s’est pas arrêtée là puisque moins d’une heure plus tard, elle a participé victorieusement au relais 4×100 avec ses coéquipières.

Mais surtout, les Suissesses ont pulvérisé le record national de 34 centièmes, s’imposant en 42 secondes 53. On retrouve Sarah Atcho.

Sarah Atcho Athlète suisse

En coulisses, on se frotte les mains. Athletissima n’ayant en effet rarement pris autant d’importance. Diffusé jeudi soir dans 169 pays et sur plus de 52 chaines de télévision autour du monde, le meeting lausannois attire le public.

Un public qui a notamment pu assister à de grosses performances helvétiques tout en admirant plusieurs champions olympiques et du monde. Le patron du meeting Jacky Delapierre voit dans tous les cas l’avenir sereinement pour les prochaines éditions.

Jacky Delapierre Fondateur et patron d'Athletissima

A noter encore que chez les hommes, Justin Gatlin s’est imposé sur 100 mètres tandis que le Sud-Africain Van Niekerk a lui réalisé la meilleure performance de l’année en battant le record du meeting lausannois sur 400 mètres.

Cap à présent sur les championnats du monde de Londres pour la délégation helvétique. Une compétition à suivre dès le 4 août prochain.

Photo : Oreste Di Cristino

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Masters: défaite de Nishikori, Federer très bien placé

Publié

le

La défaite de Nishikori fait les affaires de Federer (©KEYSTONE/EPA/NEIL HALL)

Roger Federer pourra se contenter de gagner six, voire même cinq jeux face à Kevin Anderson pour assurer sa qualification pour les demi-finales du Masters à Londres.

La défaite subie par Kei Nishikori face à Dominic Thiem (6-1 6-4) fait les affaires du Bâlois, alors que son adversaire sud-africain a déjà son ticket en poche. Une défaite concédée en deux sets face à Kevin Anderson ne devrait donc pas être synonyme d’élimination pour Roger Federer. Le Bâlois devra simplement éviter un très large revers: il devra marquer cinq jeux s’il en perd douze (défaite 6-2 6-3 par exemple) ou six s’il en perd au moins treize (7-5 6-1 par exemple) pour devancer Dominic Thiem au pourcentage de jeux gagnés.

Sa situation aurait pu être plus délicate si l’Autrichien (26 sets gagnés, 30 perdus) avait dominé plus nettement encore Kei Nishikori, lequel n’avait inscrit qu’un jeu face à Kevin Anderson. Roger Federer (21 jeux gagnés, 18 perdus pour le moment) terminera par ailleurs en tête de son groupe s’il bat Kevin Anderson, et éviterait ainsi probablement un affrontement avec Novak Djokovic en demi-finale.

Battu par Kevin Anderson dimanche et par Roger Federer mardi, Dominic Thiem a bien mieux géré les points importants que le Japonais jeudi après-midi. Il a ainsi effacé quatre balles de break alors qu’il menait 3-1 dans le set initial, et a pu s’emparer une deuxième fois du service adverse pour mener 5-1. Un seul break lui a ensuite suffi dans la deuxième manche, au cours de laquelle Kei Nishikori ne s’est pas procuré la moindre occasion à la relance. Kei Nishikori est d’ores et déjà éliminé, alors que Dominic Thiem garde un mince espoir.

Source ATS

Continuer la lecture

Sport

Masters: Federer relance ses actions

Publié

le

Federer a retrouvé des couleurs à Londres (©KEYSTONE/EPA/ANDY RAIN)

Vainqueur 6-2 6-3 de Dominic Thiem (ATP 5) mardi soir, Roger Federer (ATP 3) peut toujours espérer atteindre le dernier carré du Masters de Londres.

Auteur d’une performance décevante voire inquiétante dimanche face à Kei Nishikori (ATP 9), le Bâlois parfaitement rectifié le tir 48 heures plus tard dans l’O2 Arena. Le sextuple vainqueur du tournoi vise pour mémoire une 15e participation aux demi-finales dans un Masters, en 16 participations. Son prochain adversaire Kevin Anderson (ATP 6) a quant à lui fait un grand pas vers les demi-finales en écrasant Kei Nishikori 6-0 6-1.

L’homme aux 20 titres du Grand Chelem, qui aurait été éliminé en cas de défaite mardi, a mis 67′ pour préserver son invincibilité dans la deuxième journée de la phase de poules. Bien plus « saignant » que dans son premier match, il a rapidement rassuré ses supporters en signant le break dès le troisième jeu. Il avait déjà manqué une opportunité de s’emparer du service adverse dans le premier jeu du match.

Roger Federer a même survolé les débats dans cette partie face à un Dominic Thiem bien trop impatient à l’échange. Le Bâlois s’est emparé à quatre reprises du service adverse, et il n’a pas dû faire face à la moindre balle de break. Il n’a même perdu que 6 points sur son engagement, dont un seul dans la deuxième manche! « Je suis très heureux d’avoir montré une telle réaction après mon premier match. C’était un sacré défi, et je l’ai relevé. Face à Kei, je voyais tout de manière négative », a-t-il souligné.

Le plus dur reste cependant à faire pour Roger Federer: pour s’extirper de ce groupe Lleyton Hewitt, il devra vraisemblablement vaincre jeudi un Kevin Anderson impressionnant jusqu’ici. Il reste sur un échec mortifiant devant le géant sud-africain (2m03), qui avait écarté une balle de match en quart de finale à Wimbledon avant de s’imposer 13-11 au cinquième set. Kei Nishikori et Dominic Thiem, qui seront opposés jeudi, peuvent par ailleurs également toujours croire en leurs chances.

Source ATS

Continuer la lecture

Sport

Hockey: Toujours quatre étrangers en 2019/2020

Publié

le

Le CP Berne de Marc Lüthi n'a pas été suivi sur la question des renforts étrangers (©KEYSTONE/LUKAS LEHMANN)

Réunis en Assemblée générale, les clubs de National League ont opté pour le statu quo concernant le nombre de joueurs étrangers.

Les équipes de l’élite pourront donc toujours aligner au maximum quatre renforts ne possédant pas de licence suisse la saison prochaine. Les douze clubs de National League ont refusé nettement (par neuf voix contre trois) les motions déposées par le CP Berne et par Genève-Servette, qui souhaitaient faire passer le nombre de renforts étrangers pouvant figurer sur une feuille de match à six. Seuls Davos et Lausanne semblaient susceptibles d’approuver également une réforme. L’été dernier, un vote consultatif n’avait déjà pas obtenu de majorité.

La règle des quatre étrangers est en vigueur en 1re division depuis 2007. Auparavant, les clubs de LNA avaient pu aligner cinq renforts pendant deux saisons successives, avec pour conséquence le manque d’impact offensif des Suisses: seuls deux joueurs à licence helvétique figuraient ainsi parmi les vingt meilleurs compteurs du championnat 2006/2007. Huit Suisses font partie du top 20 des compteurs de la saison 2018/2019.

Source ATS

Continuer la lecture

Le Club Sport

Boxe anglaise: Ornella Domini battue, mais avide de revanche

Publié

le

Battu par Ewa Piatkowska, la détentrice de la ceinture mondiale des superwelters (version WBC), la sociétaire du boxing club genevoise est de retour après un combat historique en Pologne. 

Le combat historique livré samedi à Gliwice restera gravé dans la mémoire d’Ornella Domini!  Un événement historique dans la mesure où jamais un/une représentant(e) helvétique n’avait combattu pour une ceinture planétaire auprès de la fédération WBC, l’une des plus anciennes et des plus prestigieuses du noble art. Malgré la défaite, aux points à l’unanimité des trois juges, la Genevoise est ravi d’avoir défié la championne du monde la Polonaise Ewa Piatkowska devant une dizaine de milliers de spectateurs acquis à sa cause.

Invitée du Club Sport, Ornella Domini était dans les studios de Radio Lac mardi soir. Elle avait encore des étoiles plein les yeux…

Ornella Domini Challenger pour le titre mondial WBC

 

Une revanche pour Ornella Domini?

Ornella Domini envisage déjà une revanche face à la même adversaire. Un combat qui pourrait se dérouler au Forum de Fribourg début février.

Ornella Domini Challenger pour le titre mondial WBC

 

Continuer la lecture

Actualité

Embolo se fracture le pied

Publié

le

Breel Embolo une nouvelle fois à terre (ici lors du match perdu contre Francfort dimanche) (©KEYSTONE/EPA/ARMANDO BABANI)

Nouveau coup dur pour Breel Embolo, qui s’est fracturé le pied et sera absent des terrains pendant au moins six semaines.

C’est le verdict de l’IRM passée lundi par l’attaquant de Schalke à Lugano, où s’est réunie l’équipe de Suisse en vue de l’amical contre le Qatar et du match de Ligue des Nations contre la Belgique.

La nature de la fracture est connue et se situe au niveau du deuxième métatarse du pied gauche. Le joueur aux origines camerounaises a pris un coup il y a quelques jours. L’IRM passée vendredi n’a rien décelé, au contraire de celle effectuée lundi. Le joueur n’aura pas à subir d’opération et son indisponibilité devrait être de six semaines maximum.

Longtemps miné par les blessures, notamment au genou, Embolo a dû faire preuve de beaucoup de patience pour réussir à s’imposer à Schalke. L’ancien attaquant du FC Bâle y était semble-t-il enfin parvenu cette saison, avec six titularisations et trois entrées en jeu en onze journées de Bundesliga depuis la reprise. Le Suisse a marqué trois buts lors de l’exercice en cours, deux en championnat et un en Ligue des champions contre Porto.

Source ATS

Continuer la lecture