Choisissez votre radio
Connect with us

Lausanne évacue un collectif de migrants et prend des mesures

Publicité

Politique

Lausanne évacue un collectif de migrants et prend des mesures

Polémique à Lausanne autour de l’occupation du collège de Grand-Vennes et de l’hébergement d’urgence en cas de grand froid.

Vendredi, un collectif de migrants et de sympathisants a été évacué d’une salle de gymnastique en fin de journée par la Ville. Composé de plusieurs dizaines de personnes, le groupe réclamait le droit de pouvoir passer la nuit sur place, à l’abri du froid. Cette évacuation forcée rebondit désormais sur le plan politique. Pierre Conscience, conseiller communal SolidaritéS, dénonce notamment une réaction inhumaine de la Municipalité :

Pierre Conscience Conseiller communal, SolidaritéS

Samedi matin, les autorités lausannoises ont rappelé que l’occupation de bâtiments publics ne saurait être acceptée. La Ville a aussi décidé d’augmenter la capacité d’accueil des différentes structures d’urgence :

Oscar Tosato Municipal, Sports et Cohésion sociale, Lausanne

La Ville rappelle par ailleurs que les structures d’accueil avaient encore des places disponibles en fin de semaine :

Oscar Tosato Municipal, Sports et Cohésion sociale, Lausanne

50 places supplémentaires seront donc disponibles en attendant une météo plus clémente. Mais c’est loin d’être suffisant, dénonce le conseiller communal SolidaritéS Pierre Consience, selon qui il faudrait 150 places en plus :

Pierre Conscience Conseiller communal, SolidaritéS

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Politique

Retrouvez Radio Lac sur tous les supports

écrans
To Top