Choisissez votre radio
Connect with us

La planification ferroviaire genevoise dans une feuille de route

Publicité

Politique

La planification ferroviaire genevoise dans une feuille de route

Le Canton de Genève et les CFF signent une feuille de route pour anticiper la mobilité par le rail du canton.

Une feuille de route pour avoir une vision claire du développement ferroviaire à Genève. Les CFF et les Conseillers d’Etat Luc Barthassat et Antonio Hodgers ont signé mardi 14 novembre un document qui décrit les grandes lignes de la mobilité ferroviaire jusqu’en 2035 dans le canton. Trois périmètres ont été définis comme prioritaires, « Genève rive droite » avec l’extension de la gare Cornavin, « Genève rive gauche » avec la mutation urbanistique autour du CEVA et – troisième périmètre prioritaire – le corridor Genève-Zimeysa-La Plaine. Avec cette question qui reste en suspens : les trains tous les quarts d’heure entre Cornavin et la Plaine pour 134 millions de plus. La feuille de route permet de mettre la pression, selon le Conseiller d’Etat en charge de la mobilité, Luc Barthassat.

Luc Barthassat Conseiller d'Etat en charge de la mobilité

La desserte au quart d’heure à La Plaine est crucialepour le futur quartier de l’Etang et toute la zone industrielle. La réaction d’AlainBarbey, le directeur régional pour la Suisse romande des CFF.

Alain Barbey Directeur régional pour la Suisse romande des CFF

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Politique

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez Radio Lac sur tous les supports

écrans
To Top