Choisissez votre radio
Connect with us

Catalogne: la Suisse prête à aider

Publicité

Politique

Catalogne: la Suisse prête à aider

La Suisse est prête à offrir ses bons offices dans la crise catalane, mais pas à mettre son nez dans les affaires internes de l’Espagne, a affirmé Ignazio Cassis, qui recevait son homologue espagnol à Berne. La justice doit en outre agir en toute indépendance.

La Suisse “reconnaît l’Espagne comme pays souverain et démocratique. Nous n’avons rien à leur apprendre”, a déclaré lundi le chef de la diplomatie suisse lors d’une conférence de presse à l’issue de la rencontre. Madrid “doit gérer ses problèmes internes dans le respect de la Constitution du pays”, a-t-il ajouté.

“Nous sommes tous deux d’accord qu’il faut laisser la justice agir, dans la confiance que nous sommes des Etats démocratiques et de droit”, a abondé son homologue espagnol, Alfonso Maria Dastis Quecedo.

Indépendantistes en Suisse

Les deux hommes ont évoqué le cas des deux indépendantistes catalanes actuellement présentes en Suisse, l’ex-députée Ana Gabriel et Marta Rovira, secrétaire générale du parti séparatiste ERC.

Ces personnes, “comme tous les ressortissants de l’Union européenne (UE), ont le droit de venir en Suisse et de s’y exprimer librement”, a dit à cet égard M. Cassis. Si une demande d’extradition était déposée par l’Espagne, “nous répondrons sur le plan juridique, dans le respect de la séparation des pouvoirs”, a-t-il précisé.

Son homologue a répondu qu’il ne savait pas si un mandat d’arrêt avait été envoyé à Interpol, mais que, le cas échéant, “ce sera une discussion entre juges”.

Source : ATS

Photo: (©KEYSTONE/EPA KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Politique

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez Radio Lac sur tous les supports

écrans
To Top