Choisissez votre radio
Connect with us

Catalogne: la Suisse prête à aider

Publicité

Politique

Catalogne: la Suisse prête à aider

La Suisse est prête à offrir ses bons offices dans la crise catalane, mais pas à mettre son nez dans les affaires internes de l’Espagne, a affirmé Ignazio Cassis, qui recevait son homologue espagnol à Berne. La justice doit en outre agir en toute indépendance.

La Suisse « reconnaît l’Espagne comme pays souverain et démocratique. Nous n’avons rien à leur apprendre », a déclaré lundi le chef de la diplomatie suisse lors d’une conférence de presse à l’issue de la rencontre. Madrid « doit gérer ses problèmes internes dans le respect de la Constitution du pays », a-t-il ajouté.

« Nous sommes tous deux d’accord qu’il faut laisser la justice agir, dans la confiance que nous sommes des Etats démocratiques et de droit », a abondé son homologue espagnol, Alfonso Maria Dastis Quecedo.

Indépendantistes en Suisse

Les deux hommes ont évoqué le cas des deux indépendantistes catalanes actuellement présentes en Suisse, l’ex-députée Ana Gabriel et Marta Rovira, secrétaire générale du parti séparatiste ERC.

Ces personnes, « comme tous les ressortissants de l’Union européenne (UE), ont le droit de venir en Suisse et de s’y exprimer librement », a dit à cet égard M. Cassis. Si une demande d’extradition était déposée par l’Espagne, « nous répondrons sur le plan juridique, dans le respect de la séparation des pouvoirs », a-t-il précisé.

Son homologue a répondu qu’il ne savait pas si un mandat d’arrêt avait été envoyé à Interpol, mais que, le cas échéant, « ce sera une discussion entre juges ».

Source : ATS

Photo: (©KEYSTONE/EPA KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Politique

Retrouvez Radio Lac sur tous les supports

écrans
To Top