Choisissez votre radio
Connect with us

Plus de 2000 personnes défilent pour le 1er mai

Publicité

Actualité

Plus de 2000 personnes défilent pour le 1er mai

Plus de 2000 personnes défilent pour le 1er mai

Le premier mai a attiré les foules, plus de 2000 personnes ont participé au traditionnel cortège ce mardi à Genève. 

Beaucoup de monde dans cette manifestation du 1er mai qui a débuté mardi peu après midi à la place des 22 cantons, rive droite, juste à côté de la gare, pour se diriger vers les rues basses, via le Mont-Blanc. Elle a fini sa course au parc des Bastions. Présents, de nombreux syndicats, des partis politiques avec, à leur tête – élections cantonales obligent – pas mal de candidats au Conseil d’Etat, Thierry Apothéloz, Anne Emery Torracinta ou encore Antonio Hodgers. Côté ville, bien entendu le Conseiller administratif Rémy Pagani. La principale revendication cette année, le salaire minimum à 23 francs. Les syndicats ont d’ailleurs lancé une initiative cantonale qui vient d’aboutir, avec 7000 signatures.

D’autres groupes prônaient l’égalité salariale entre hommes et femmes,  ou l’arrêt du travail temporaire sur les chantiers. Même les stagiaires de l’ONU étaient présents pour réclamer un salaire digne de ce nom. Et puis il y avait aussi Charlotte…déjà là en 68 et toujours fidèle… On l’écoute.

Charlotte

D’autres encore, la solidarité, avec les peuples du monde entier. Ecoutez plutôt.

Micro premier mai

Profitant de la tribune que donne le cortège du premier mai, présent aussi le comité de soutien aux trois de Briançon, les trois jeunes arrêtés à la frontière franco-italienne alors qu’ils participaient à une manifestation en compagnie de migrants. Deux sont Genevois, et leurs amis tenaient à être présents, comme Jonathan.

Jonathan

Le comité de soutien aux trois de Briançon n’a pas réussi à atteindre le Consulat de France derrière les Bastions. Un cordon de policiers leur barrait la route.

Les trois jeunes sont accusés d’avoir fait entrer illégalement des migrants en France et risquent 5 ans de prison et 30’000 euros d’amendes chacun.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité

Retrouvez Radio Lac sur tous les supports

écrans
To Top