Choisissez votre radio
Connect with us

Le tabac chauffé pas sans danger

Publicité

Actualité

Le tabac chauffé pas sans danger

Le tabac chauffé pas sans danger

Ce jeudi 31 mai a lieu la Journée Mondiale sans tabac. Cette année l’accent est mis sur les risques du tabagisme sur notre santé cardio-vasculaire, avec une campagne visible dans les transports publics genevois et sur les réseaux sociaux. Les maladies cardio-vasculaires, notamment l’infarctus du myocarde et l’accident vasculaire cérébral, constituent la cause n°1 de décès, et 39% sont dus à des cœurs et vaisseaux brisés par le tabagisme.

Ce qui n’empêche pas toutefois certaines de personnes de continuer à fumer. Et pour faire face aux politiques anti-cigarette, l’industrie du tabac mise sur de nouveaux produits censés être moins nocifs pour la santé, comme les sticks de tabac. Ce sont des cigarettes de tabac chauffé. Ce qui est différent des cigarettes traditionnelles qui sont à base de tabac qui, lui, est brûlé.

Certaines marques, comme Philippe Morris ont développé leurs produits nous avons Iqos, Heets.

Et selon l’industrie du tabac, ce système serait moins dangereux que la cigarette car il ne fait que chauffer le tabac. Il libérerait alors moins de nocivité à cause des produits de combustion des tabacs qui sont le goudron et le monoxyde de carbone et il y aurait moins de conséquences sur la santé des consommateurs. Les émanations de ces cigarettes ont été comparées aux émanations des cigarettes traditionnelles et les résultats des études montrent qu’il y a une réduction de l’ordre de 90% de beaucoup de produits de combustion.

Problème, ces données ont été réalisées uniquement par l’industrie du tabac.

Or une étude récente des chercheurs de l’Institut de Santé au Travail et de la Policlinique médicale universitaire de Lausanne montre que l’IQOS émettrait bien de la fumée.

Il faut savoir que la proportion de fumeurs en Suisse a baissé entre la fin des années 90 et 2011-2012 et depuis on stagne autour de 25%. L’interdiction de fumer dans les lieux publics explique en partie cette baisse, le prix des paquets a aussi augmenté.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez Radio Lac sur tous les supports

écrans
To Top