Choisissez votre radio
Connect with us

Le clitoris de la discorde

Publicité

Actualité

Le clitoris de la discorde

Le clitoris de la discorde

“L’affaire” du clitoris n’en finit pas d’animer Genève. Fin mai, deux féministes avaient dessiné, à la craie, cet organe, au jardin anglais, pour briser un tabou. “Un croquis artistique à visée pédagogique”, selon elles, qui n’avaient pas plu à la Ville. Le Conseil administratif les avait amendées pour utilisation du domaine public sans autorisation. Ce sont, à présent, deux Conseillères municipales qui demandent, via une lettre adressée aux magistrats, le retrait de cette sanction. Pour les deux élues, ce dessin est aussi  «une dénonciation plus générale des violences faites aux femmes, violences physiques, symboliques et institutionnelles». Sophie Courvoisier, l’une des deux signataires, étaient l’invitée de Béatrice Rul et Benjamin Smadja.

Sophie Courvoisier Conseillère Municipale Ville de Genève

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez Radio Lac sur tous les supports

écrans
To Top