Choisissez votre radio
Connect with us

Johnny Hallyday : l’idole des jeunes n’est plus

Publicité

Actualité

Johnny Hallyday : l’idole des jeunes n’est plus

©BANG Showbiz

Johnny Hallyday : l’idole des jeunes n’est plus

« Johnny Hallyday est parti. J’écris ces mots sans y croire. Et pourtant c’est bien cela. Mon homme n’est plus. Il nous quitte cette nuit comme il aura vécu tout au long de sa vie, avec courage et dignité ». Ce sont par ces mots, que sa femme, Laetitia a annoncé la mort du chanteur, la nuit de mardi à mercredi à l’âge de 74 ans. Retour sur une carrière hors norme avec Quentin Lienard.

Quentin Lienard Carrière de Johnny Hallyday

Une annonce qui a causé une véritable onde de choc, y compris en Suisse, où il a vécu de nombreuses années à Gstaad. Pour Patrick Morier Genoud, journaliste indépendant et signature Radio Lac, Johnny Hallyday c’était toute une époque ; celle du début des années 70 où il se déclinait en hippie.

Patrick Morier-Genoud La Signature

Johnny Hallyday, un chanteur qui nous a accompagné de l’enfance à l’âge adulte, avec des tubes mythiques : Gabriel, Je te promets mais aussi les portes du pénitencier, un titre qu’il avait d’ailleurs interprété à la prison de Bochuz, dans le canton de Vaud, le 28 juin 1974. Jacques Nicolet, conseiller national UDC, y était. Ce grand fan de Johnny Hallyday a tenu à témoigner de sa peine dans Radio Lac Matin.

Jacques Nicolet Udc Vaud

Johnny Hallyday était surtout une bête de scène, un nombre incalculable de concerts y compris en Suisse romande. Il était venu deux fois au Paléo, la dernière, en 2015 pour les 40 ans du festival. Son président, Daniel Rosselat, est revenu sur ces moments inoubliables, au micro de Béatrice Rul et Benjamin Smadja.

Daniel Rossellat Paléo Nyon

En Suisse, les concerts de Johnny Hallyday étaient organisés par Live Music Production. De solides liens d’amitié se sont ainsi tissés avec Michael Drieberg, son directeur. Ensemble, ils ont vécu un Stade de Genève, en 2012 et plus récemment une soirée inoubliable à Sion sous les étoiles. Mais derrière le Johnny chanteur, se cachait un homme timide, fidèle, qu’a présenté Michael Drieberg dans Radio Lac Matin.

Michael Drieberg Live Music Production

Johnny Hallyday un chanteur qui déplaçait les foules et faisait l’admiration de tous. Vincent Sager, le directeur d’Opus One, a souligné le professionnalisme de ces concerts.

Vincent Sager Opus One

Johnny Hallyday a aussi vécu à Genève où il s’était créé « son clan ». Parmi les fidèles, Arnaud Grobet, associé d’Emakina, qui nous a confié des anecdotes sur l’idole des jeunes.

Arnaud Grobet Proche de la famille

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité

Retrouvez Radio Lac sur tous les supports

écrans
To Top