Choisissez votre radio
Connect with us

Des mesures pour lutter contre le deal de rue à Lausanne

Publicité

Actualité

Des mesures pour lutter contre le deal de rue à Lausanne

Des mesures pour lutter contre le deal de rue à Lausanne

La Municipalité et la police ont présenté mardi le dispositif qui entrera en vigueur le 15 juin. Une présence policière renforcée dans six zones, dont Chauderon et Maupas-St-Roch. Des quartiers qui ont fait parler d’eux suite à une manifestation et une tribune du réalisateur Fernand Melgar, excédé par le deal près des écoles. Concrètement, 20 policiers équivalents temps plein assureront une présence 7 jours sur 7, de 8h à 22h. Le but : rassurer la population, dissuader les dealers, et les pousser à quitter leurs zones fixes. Des mesures davantage préventives que répressives, car le canton souffre de surpopulation carcérale. Mais pas uniquement… Ecoutez le Major Stéphane Dumoulin, Chef des Opération du Corps de police à Lausanne :

Major Stéphane Dumoulin


Le municipal lausannois en charge de la police Pierre-Antoine Hildbrand est décidé à serrer la vis. Il dit vouloir mettre un terme à la victimisation et à l’angélisme vis-à-vis des dealers. Pierre-Antoine Hildbrand :

Pierre-Antoine Hildbrand


La Municipalité a dit entendre les plaintes de la population. Selon le syndic de Lausanne Grégoire Junod, ces mesures faisaient de toute façon partie du programme de législature. Mais elles ont été accélérées par les récents événements. Elles feront l’objet d’une évaluation dans un an.

Le réalisateur Fernand Melgar était l’invité du Journal de Radio Lac Soir. Ecoutez son interview complète:

Le deal de rue à Lausanne dans le Journal de Radio Lac Soir

@GhufranBron

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez Radio Lac sur tous les supports

écrans
To Top