Choisissez votre radio
Connect with us

Cellule de crise pour les sinistrés de l’incendie de la Servette

Publicité

Actualité

Cellule de crise pour les sinistrés de l’incendie de la Servette

Cellule de crise pour les sinistrés de l’incendie de la Servette

Les suites de l’incendie qui a fait rage dimanche à Genève à la hauteur du 75 rue de la Servette. Le feu a été déclaré définitivement éteint à 2h30 du matin, plus de dix heures après l’apparition des premières flammes. Les causes de l’incendie ne sont toujours pas connues selon la police genevoise.

84 appartements sont profondément affectés et ne sont plus habitables. 100 personnes sont concernées et doivent être relogés pour une durée indéterminée. Une task force a été mise en place depuis dimanche soir pour accueillir les gens, les nourrir et s’occuper d’eux. Nombre d’entre eux étaient sous le choc et déstabilisés psychologiquement. Cette cellule de crise a pour point d’accueil permanent la salle des Asters qui se situe à quelques mètres du lieu du sinistre. Cellule de crise où notre journaliste Laurie Selli s’est rendue lundi. 

Reportage des habitants délogés

Immeuble vétuste 

Après le choc des habitants de cette barre d’immeuble, plusieurs questions se posent, notamment celle de la vétusté de l’immeuble géré par le fond Sima rattaché à l’UBS. La banque qui jouit d’une arcade au rez-de chaussé de l’immeuble. Nous les avons contacté et selon leur porte-parole, l’immeuble était en règle selon les normes de construction et la structure est saine. Rappelons que la construction date des années 1960. 

Rémy Pagani, le maire de la Ville de Genève était l’invité politique du Journal de Radio Lac Soir:

Rémy Pagani Maire de la Ville de Genève

@GhufranBron

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez Radio Lac sur tous les supports

écrans
To Top