Choisissez votre radio
Connect with us

4500 logements bloqués: la droite se défend

Publicité

Actualité

4500 logements bloqués: la droite se défend

4500 logements bloqués: la droite se défend

Par Ghufran Bron et Olivier Francey

On dit souvent qu’il est difficile, voir impossible de se loger à Genève. Sans parler du montant des loyers qui sont parmi les plus onéreux de Suisse. Alors que le Canton traverse une crise depuis des décennies, le taux de vacances – logements disponibles versus logements occupés – est actuellement estimé aux alentours de 0,5%. Un autre record, il s’agit là de l’un des taux les plus bas de Suisse.

Le phénomène est bien connu des autorités et il n’existe toujours pas de remède miracle. Et la solution, vous l’aurez compris se joue au niveau politique. Or, il existe actuellement 6 projets de loi en commission de l’aménagement qui sont bloqués ou refusés par le PLR, l’UDC et le MCG. La gauche élargie a décidé de sortir de l’ombre et de dénoncer la situation face à la presse ce matin. Selon eux, un potentiel de plus de 4500 logements inscrits au plan directeur cantonal ne verraient pas le jour si les blocages perdurent.
Nous avons ouvert le débat ce soir avec Antonio Hodgers, conseiller d’Etat en charge du DALE, Caroline Marti, députée socialiste et Christophe Aumeunier, député PLR.

Des Hauts et Débats - Logements à Genève

 

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité

Retrouvez Radio Lac sur tous les supports

écrans
To Top